Farid Hamel repousse sa retraite

Photo : Susie Waroude

L’idée de départ de Farid Hamel était de boucler son mandat de bâton­nier des avocats lyon­nais puis de raccro­cher la robe, dans quelques mois, quand il fêtera ses 63 ans. Mais s’il a bien passé le flam­beau à Serge Deygas en début d’an­née au Barreau, l’avo­cat spécia­lisé en droit commer­cial va repous­ser sa retraite.

Avec l’idée de prendre quelques dossiers, mais surtout pour « conti­nuer le combat » contre le projet de réforme des retraites. « Une vraie catas­trophe pour les avocats », s’in­digne Farid Hamel, qui est par ailleurs vice-président de la Caisse natio­nale des barreaux français (CNBF).