Voyants au vert pour Poxel

Thomas Kuhn

Thomas Kuhn et son équipe ont réalisé une année bour­sière canon avec un bond de 140%, beau cadeau pour les dix ans de l’en­tre­prise. La biotech lyon­naise, essai­mage de Lipha, spécia­li­sée dans les trai­te­ments inno­vants contre les mala­dies méta­bo­liques, dont le diabète de type 2 et la NASH (mala­die du foie gras), avance métho­dique­ment avec ses parte­naires japo­nais (Sumi­tomo Dainip­pon) et améri­cain (Roivant Sciences). 

Au Japon, la mise sur le marché du médi­ca­ment contre le diabète pour­rait inter­ve­nir dès l’an prochain (2e marché mondial), si toutes les auto­ri­sa­tions régle­men­taires sont obte­nues cette année. Et, aux États-Unis (1er marché mondial), le dossier suit son cours. Avec Roivant, c’est le marché améri­cain et euro­péen qui sera couvert, tandis qu’a­vec Sumi­tomo, ce sont les portes des marchés japo­nais et chinois qui s’ou­vri­ront. Bref, un déve­lop­pe­ment mondial. Si bien que Poxel va pouvoir accé­lé­rer sur son autre trai­te­ment inno­vant concer­nant la NASH. Le tout piloté depuis Lyon.

Remonter