Après une année de crois­sance, l’agence plus2­sens se réin­vente

« Notre stra­té­gie grands comptes avec des contrats récur­rents et struc­tu­rants à l’an­née porte ses fruits. Nous avons eu 15 à 20% de reports, mais pas d’an­nu­la­tion. Et comme nous inter­ve­nons beau­coup sur des dossiers socié­taux, nos clients sont amenés à commu­niquer auprès du public », explique François-Pierre Sala­mand, créa­teur de l’agence lyon­naise plus2­sens, spécia­li­sée dans les stra­té­gies d’in­for­ma­tion et d’in­fluence. Autant dire qu’a­près une belle année 2019 (1,210 million d’eu­ros de chiffre d’af­faires en hausse de 8% avec une marge brute de 1,06 million en crois­sance de 11% et un résul­tat net de 103 000 euros), plus2­sens abor­dait 2020 avec opti­misme. Jusqu’à ce fameux mois de mars et la crise du Covid-19. « Nous restons prudents sur les consé­quences de cette crise sur nos acti­vi­tés. Nos objec­tifs de crois­sance sont revus à la baisse pour une année que je souhaite tout de même de conso­li­da­tion finan­cière et de construc­tion d’un projet d’ave­nir ambi­tieux pour les 5 années à venir… Un projet conju­guant renta­bi­lité finan­cière et statut d’ex­pert créa­tif, inno­vant et engagé », ajoute François-Pierre Sala­mand.

Poli­tique RSE ambi­tieuse

Dès le 16 mars, les colla­bo­ra­teurs de l’agence sont passés au télé­tra­vail avec une atten­tion soute­nue portée à leurs clients et parte­naires qui parti­cipent, sur le terrain, à cette lutte contre le virus. L’agence qui s’est penchée sur sa raison d’être a confirmé collec­ti­ve­ment son enga­ge­ment depuis toujours (qu’il s’agisse d’as­so­cia­tions ou d’ac­teurs publics et privés) autour de deux grandes théma­tiques : la place de l’homme dans la société et la tran­si­tion écolo­gique.

Le renfor­ce­ment de sa présence sur ces théma­tiques socié­tales va se traduire aussi par l’en­ga­ge­ment dans une poli­tique RSE ambi­tieuse, allant au-delà des actions déjà mises en place (achats et dépla­ce­ments respon­sables, recy­clage des papiers et matières réuti­li­sables, mécé­nat de compé­tences). Une stra­té­gie que plus2­sens entend parta­ger avec ses clients et parte­naires en 2021.

Etre inven­tifs et créa­tifs

Présente à Lyon et Grenoble, l’agence diri­gée par François-Pierre Sala­mand inter­vient sur quatre métiers : rela­tions presse, rela­tions publiques, commu­ni­ca­tion digi­tale et sociale et produc­tion de conte­nus écrits et vidéos. Elle travaille aussi en lien, au niveau natio­nal, avec le réseau Commu­ni­ca­tion & Terri­toires, regrou­pe­ment d’agences RP leader dans les grandes métro­poles (CTer&Co à Bordeaux, BSide à Nantes, RP Carrées à Lille) qui permet le suivi en région de clients comme le réseau mutua­liste Ecou­ter Voir ou l’Adie.

« Cette crise nous oblige à être plus agiles, plus réac­tifs, plus en lien rapi­de­ment avec nos clients. Il faut savoir trou­ver des angles de commu­ni­ca­tion diffé­rents, être inven­tifs et créa­tifs », conclut François-Pierre Sala­mand. Bref, « se réin­ven­ter » pour reprendre l’ex­pres­sion d’Emma­nuel Macron, lundi soir.