Prévi­sions du portail Info­le­gale : vague impor­tante de faillites fin avril

Les premières entreprises touchées par les conséquences de la crise sanitaire sont des TPE (très petites entreprises). 72% des faillites enregistrées entre le 1er et le 3 avril concernent des entreprises de moins de 5 salariés (dont 30% n’ont aucun salarié) et 51% affichent un chiffre d’affaires inférieur à 500 000 euros (et pour 23%, il est même inférieur à 100 000 euros). 63% de ces défaillances sont le fait d’entreprise affichant un capital inférieur à 10 000 euros et 58% affichaient  des résultats d’exploitation dans le rouge en 2018 et 2019. C’est ce qu’il faut retenir des premiers chiff

Cet article est réservé aux abonnés
Pour lire l'article
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Identifiez-vous