Baptiste Bosser mise sur la protec­tion sani­taire avec Clean Zone Protect

Président de Was Light, société spécia­li­sée dans la concep­tion et fabri­ca­tion d’adhé­sifs lumi­neux, Baptiste Bosser innove et lance Clean Zone Protect. Cette nouvelle marque, filiale de Was Light, s’ins­crit dans la dyna­mique actuelle de protec­tion sani­taire dans la lutte contre le coro­na­vi­rus. La jeune société, créée en avril dernier, arti­cule sa gamme autour de trois produits, à commen­cer par le lance­ment d’un film adhé­sif anti­mi­cro­bien. 

« Près de 80% des mala­dies courantes se trans­mettent par le toucher, avance le diri­geant de l’en­tre­prise, instal­lée à Mermoz. Ce nouveau revê­te­ment, testé en labo­ra­toire, fabriqué et breveté en France, agit comme une véri­table barrière sani­taire et permet d’éli­mi­ner 99,99% des bacté­ries sur les surfaces sur lesquelles il est apposé. » Invi­sible, le film déve­loppé par Clean Zone Protect s’adapte à toutes les surfaces de contact et a d’ores et déjà séduit de nombreux clients. « C’est pour l’ins­tant au bouche à oreille mais on a notam­ment équipé tout un super­mar­ché, sur les caddies, chariots, poignées de portes et vitrines ou écrans tactiles. On en a aussi placé sur des tables de réunions, des inter­rup­teurs, des rampes d’es­ca­liers, des commandes d’as­cen­seur chez nos clients », pour­suit Baptiste Bosser, réso­lu­ment opti­miste quant à son inno­va­tion, d’une dura­bi­lité de 5 ans, capable de corres­pondre à un « marché infini » selon ses dires. 

Visières pour enfants person­na­li­sées

En complé­ment de cette inno­va­tion, la jeune entre­prise lyon­naise lance un nouveau liquide de protec­tion anti­mi­cro­bien perma­nent sous forme de spray et lingettes. « Cette solu­tion inodore et invi­sible tue 99,9% des microbes, bacté­ries et virus (H1N1, TGEV, SRAS), indique Baptiste Bosser, qui précise que son produit sera testé sur les souches de Covid-19, réser­vées pour le moment à la recherche médi­cale, dès que possible. Elle est appli­cable sur tous types de supports, (claviers d’or­di­na­teurs, souris, télé­phones, télé­com­mandes, distri­bu­teurs de billets, termi­naux de paie­ment, toilettes, poignées de portes,…) et agit en continu 24h/24. »

La gamme de protec­tion sani­taire de Clean Zone Protect se complète avec le lance­ment d’une visière de protec­tion pour enfant avec impres­sions person­na­li­sées. « Nous avons opti­misé notre machines de produc­tion et la machine de découpe que nous utili­sons pour nos produits Was Light. Ces visières protègent entiè­re­ment le visage pour réduire les risques de trans­mis­sion et d’in­fec­tion. Elles sont faci­le­ment réglables et très légères (16 grammes), détaille Baptiste Bosser. On propose diffé­rents modèles, avec des dessins animaux en tous genres, c’est un moyen de protec­tion ludique. » Ces modèles sont mis en vente au prix de 10 euros sur le site inter­net de la société, qui voit son carnet de commandes se remplir avec la rentrée des classes géné­ra­li­sées prévue dans les prochaines semaines.