Le plan de l’Adie Auvergne Rhône-Alpes pour soute­nir les micro-entre­pre­neurs

Etienne Taponnier, directeur régional de l’Adie (l’association pour le droit à l'initiative économique), détaille le plan et les mesures mises en oeuvre pour soutenir les micro-entrepreneurs dramatiquement affectés cette crise sans précédent.

Les travailleurs indépendants font partie des grandes victimes de cette crise économique actuelle, qui pèse sur la santé et la survie de leur micro-entreprise. Depuis 30 ans, l’Adie (l‘association pour le droit à l'initiative économique) accompagne et soutient les créateurs d’entreprise, partout en France, avec un financement de tout type d’activité professionnelle pouvant aller jusqu’à 10 000 euros. Un accompagnement qui se traduit ensuite par un suivi personnalisé et gratuit des spécialistes et conseillers de l’association, pour chaque projet encadré. Face aux nombreux doutes et inquiétudes

Cet article est réservé aux abonnés
Pour lire l'article
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Identifiez-vous