Retour des suppres­sions de postes chez Renault Trucks : un plan de 463 départs pour la filiale de Volvo

C’était il y a un peu plus de six mois. Bruno Blin, PDG de Renault Trucks, rayonnant, accueillait à Eurexpo les acteurs du poids lourds, à l’occasion du grand rendez-vous professionnel, Solutrans. A quelques encablures du siège historique de l’entreprise, filiale du groupe Volvo Trucks, Bruno Blin rappelait les racines historiques de l’entreprise fondée par Marius Berliet et sa fierté de voir Renault Trucks, avoir repris des couleurs, embauché plus de 1 000 personnes ces deux dernières années, assuré le renouvellement complet de sa gamme, négocié le virage de la transition énergétique avec de

Cet article est réservé aux abonnés
Pour lire l'article
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Identifiez-vous