LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Alptis : Jean-Paul Babey accélère sa stratégie de développement

Publié le 22 juillet 2020

Les voyants sont au vert pour Alptis. Le spécialiste lyonnais de la protection sociale, s’apprête à recruter près de 90 collaborateurs en CDI en 2020. La groupe associatif, dirigé par Jean-Paul Babey (photo) a atteint les 113,2 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’année 2019, en hausse de 4,05% par rapport à l’exercice présent. Des […]

Les voyants sont au vert pour Alptis. Le spécialiste lyonnais de la protection sociale, s’apprête à recruter près de 90 collaborateurs en CDI en 2020. La groupe associatif, dirigé par Jean-Paul Babey (photo) a atteint les 113,2 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’année 2019, en hausse de 4,05% par rapport à l’exercice présent.

Des chiffres en cohérence avec la croissance du groupe enregistrée entre 2016 et 2019 (+18,7%). « Ces résultats sont la traduction du déploiement du plan stratégique Prisme 2020, qui a permis au groupe d’élargir son champ d’action, en s’engageant avec de nouveaux partenaires (comme Prêt Pro ou Solaé), et en créant de nouvelles filiales (Signature Assurances, Captivita,…) sur des domaines d’activité complémentaires à ceux du groupe », précise le groupe lyonnais, qui intervient, avec sa filiale opérationnelle Alptis Assurances dans les domaines de la santé, de la prévoyance, de l’assurance des prêts, de l’épargne retraite et du financement, pour les particuliers et entreprises. 

En cohérence avec ce plan stratégique à trois ans, Alptis va recruter près de 90 collaborateurs d’ici à la fin de l’année. « Le plan de recrutement 2020 a pour objectif d’accompagner la stratégie de développement et la conduite des principaux projets du groupe sur trois principaux axes », détaillle la société fondée à Lyon, en 1976. Parmi ces projets principaux : l’évolution et optimisation des performances du système d’information, la diversification des activités du groupe et le développement de la présence d’Alptis sur le marché de l’assurance collective, et enfin l’amélioration continue de la qualité de service rendue aux adhérents.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices