Le parcours : Claire Saddy (Les Premières), enfin en paix

Très impliquée dans l’entrepreneuriat féminin, la dirigeante de Tipi Formation et fondatrice de l’incubateur Les Premières veut prouver, à travers son parcours, que « rien n’est impossible ». Elle s’apprête notamment à publier un livre très personnel où elle évoquera les blessures du passé.

Repérée par Marlène Schiappa  Depuis quelques semaines, elle est partout. Dans tous les médias. Avec son « Manifeste pour l’entrepreneuriat féminin », Claire Saddy a vite été repérée par Marlène Schiappa, alors secrétaire d’État chargée de l’Égalité, entre les femmes et les hommes, qui lui a demandé de participer au groupe de travail sur l’entrepreneuriat féminin et de participer au jury qui remettra des trophées à de jeunes entrepreneures. Auprès de Bercy, elle plaide aussi pour des mesures fortes : « Il faut que le crédit d’impôt pour les investissements à destination d’entreprises dirig

Cet article est réservé aux abonnés
Pour lire l'article
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Identifiez-vous