Bruno Bernard rassure les acteurs du Tourisme à Lyon

Le président de la Métropole de Lyon a rencontré ce jeudi, à la Cité Internationale de la Gastronomie, une trentaine d’acteurs du secteur touristique à Lyon. L’occasion d’échanger sur les impacts et les conséquences engendrées par la crise du Covid et les solutions à mettre en oeuvre pour réorienter l’offre vers un tourisme plus responsable.

Défi­ni­ti­ve­ment fermée depuis le mois de juillet, la Cité Inter­na­tio­nale de la Gastro­no­mie accueillait ce jeudi, la première séance des Rencontres du Tourisme. Un événe­ment qui figu­rait sur la liste des dix chan­tiers urgents et prio­ri­taires annon­cés par Bruno Bernard suite à son élec­tion à la prési­dence de la Métro­pole. Pendant plus de deux heures, les profes­sion­nels du tourisme ont échangé avec les élus sur les diffi­cul­tés rencon­trées depuis le début de la crise sani­taire et les évolu­tions à mettre en place pour faire émer­ger une offre touris­tique plus respon­sable.

>>>À lire aussi : François Gaillard : « On ne veut pas repro­duire les sché­mas d’Am­ster­dam ou Barce­lone »

« Je suis là pour vous rassu­rer »

« Ces rencontres sont pour moi une prio­rité car le secteur du tourisme rencontre une période très diffi­cile. Avec 5,3 millions de nuitées hôte­lières enre­gis­trées à Lyon en 2019 et 38 300 emplois repré­sen­tés, la filière du tourisme est prio­ri­taire pour la Métro­pole », a rappelé en intro­duc­tion Bruno Bernard, assisté d’Emeline Baume, première vice-prési­­dente de la Métro­pole délé­­guée à l’Éco­no­mie et Hélène Dromain, vice-prési­dente char­gée du Tourisme. 

Le président de la Métro­pole a tenu à rassu­rer les acteurs de la filière, échau­dés pour certains par l’ar­ri­vée des nouveaux exécu­tifs Verts à la Ville et à la Métro­pole. « On nous a fait dire beau­coup de choses dans cette campagne mais vous ne retrou­ve­rez pas une seule décla­ra­tion de ma part qui attaquait le tourisme, a rappelé Bruno Bernard. Je suis là pour vous rassu­rer sur ces points là. Nous voulons conti­nuer à faire de la Métro­pole une desti­na­tion toujours plus attrac­tive et accueillante. »

« À vos côtés face à la crise »

Les diffé­rents acteurs présents lors de cette rencontre, parmi lesquels on retrou­vait entre autres François Gaillard (OnlyLyon), Tanguy Berto­lus (Aéro­ports de Lyon), Anne-Marie Baez­ner (GL Events), Laurent Duc et Loïc Bernard (UMIH), Chris­tophe Marguin (Les Toques Blanches Lyon­naises), Vincent Carry (Arty Farty – Nuits sonores), Made­lijn Vervoord (Hôtel InterCon­ti­nen­tal Lyon) ou Olivier Michel (Lyon City Tour), ont chacun exprimé les consé­quences drama­tiques de la crise du Covid sur leur acti­vité, tout en tenant à remer­cier les élus pour l’or­ga­ni­sa­tion de ce temps d’échange. 

« Je comprends votre inquié­tude et je la partage. Nous sommes à vos côtés face à cette crise. Cette première rencontre sera suivie de rendez-vous régu­liers pour déve­lop­per ensemble l’ac­ti­vité touris­tique », a énoncé Bruno Bernard, agréa­ble­ment surpris par la soli­da­rité, l’ha­bi­tude du travail collec­tif et le fort atta­che­ment des acteurs de la filière touris­tique à OnlyLyon.

Consul­ta­tion en ligne

Suite à cette rencontre, une consul­ta­tion en ligne sera lancée auprès de l’en­semble des profes­sion­nels du tourisme pour réflé­chir à l’in­té­gra­tion des enjeux de déve­lop­pe­ment durable dans l’ac­ti­vité de la filière. « Après ce sondage et sa resti­tu­tion mi-novembre, nous élabo­re­rons le schéma de déve­lop­pe­ment touris­tique respon­sable, qui sera notre feuille de route pour les six prochaines années. J’es­père que vous avez été rassu­rés si vous étiez inquiets, et que vous avez envie de nous suivre dans cette aven­ture », a conclu Hélène Dromain, vive­ment applau­die par l’au­di­toire. 

Remonter