Finance : la Banque de la Tran­si­tion Ener­gé­tique est lyon­naise

Créée par la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes, la Banque de la Transition Energétique collecte une épargne verte pour financer des projets de transition énergétique dans la région. Basée à Lyon autour d’une équipe de cinq personnes, elle est dirigée par Pierre-Henri Grenier.
Pierre-Henri Grenier et Daniel Karyotis

C’est une première et c’est à Lyon que cela se passe. « Si d’autres banques régionales dans le groupe veulent s’inspirer de notre exemple, ce sera avec plaisir », explique Daniel Karyotis, Directeur général de la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes. Il ne boude pas son plaisir d’avoir été le premier au sein du groupe BPCE (Banque Populaire Caisse d’Epargne) à porter sur les fonds baptismaux la Banque de la Transition Energétique. A savoir une marque, plus qu’une banque de plein exercice, compte tenu des ratios prudentiels nécessaires pour créer une entreprise bancaire. Reste que la Banque d

Cet article est réservé aux abonnés
Pour lire l'article
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Identifiez-vous