Saison­niers : le Club Med recrute 2 000 personnes

Depuis son siège Europe, Afrique, Moyen Orient à Lyon, le Club Med lance sa campagne de recrutement de 2 000 saisonniers d’hiver qui travailleront à 90% dans les Alpes avec l’ouverture en décembre d’un nouveau village à La Rosière où 130 millions € ont été investis.
©Pascal Muradian

C’est parti pour une nouvelle campagne de recru­te­ment de saison­niers pour le Club Med. Pour l’hi­ver 2020/2021, le spécia­liste mondial des vacances tout compris haut de gamme recherche 2 000 personnes, les fameux GO (Gentils orga­ni­sa­teurs) et GE (gentils employés). L’an dernier, le groupe a recruté 5 000 saison­niers sur l’en­semble de l’an­née pour la zone Europe, Afrique, Moyen Orient pilo­tée depuis le siège lyon­nais du Club Med installé à Gerland depuis 2 ans. Des postes qui concernent à 90% les 18 resorts alpins du groupe. Sur les 2 000 postes, 70% sont affec­tés à des métiers d’hô­tel­le­rie-restau­ra­tion (héber­ge­ment, bar et restau­rant, cuisine, récep­tion), 20% pour la partie sports et loisirs, 7% pour les fonc­tions supports et vente et 5% pour la nouvelle branche « Club Med Exclu­sive Collec­tion », le très haut de gamme luxe.

En inau­gu­rant le nouveau siège lyon­nais du Club Med voici tout juste deux ans, Henri Giscard d’Es­taing (photo), président du groupe avait confirmé la volonté du Club d’ou­vrir un nouveau resort dans les Alpes, chaque année. Après Samoëns-Morillon fin 2017 puis les Arcs Pano­rama en décembre 2018 (+ 100 millions € inves­tis) et le nouveau village recons­truit de l’Alpe d’Huez en 2019 (110 millions €), c’est à La Rosière qu’un nouveau resort alpin du groupe va démar­rer, juste en dessous du col du Petit Saint-Bernard, à proxi­mité de la fron­tière italienne. Avec plus de 400 chambres et 400 profes­sion­nels, le Club Med La Rosière repré­sente 130 emplois directs créés et un inves­tis­se­ment proche de 130 millions €. Pour les prochaines années, les projets se situent à Tignes Val Claret, Valloire et Avoriaz (créa­tions ou recons­truc­tions).

220 personnes à Gerland

L’autre gros inves­tis­se­ment de 2020 est en cours de réali­sa­tion aux Seychelles avec une réali­sa­tion Club Med Exclu­sive Collec­tion, le très haut de gamme du groupe, confor­mé­ment à la stra­té­gie de montée en gamme de la marque aux tridents, aujourd’­hui filiale du groupe chinois Fosun. Avec la créa­tion de cette nouvelle « busi­ness unit » Club Med Exclu­sive Collec­tion, les effec­tifs perma­nents du groupe sont passés à 220 à Gerland : 200 pour la direc­tion opéra­tion­nelle des villages Europe, Afrique, Moyen Orient sous la respon­sa­bi­lité de Gino Andreetta et 20 pour la branche « Exclu­sive Collec­tion » sous la respon­sa­bi­lité de Patrick Calvet

Inter­rogé sur l’ac­ti­vité des villages alpins cet été, la direc­tion lyon­naise du Club Med estime que « sur les 15 premiers jours d’août, le taux d’oc­cu­pa­tion des Club Med ouverts, rapporté à leur capa­cité dispo­nible a atteint 95% en Europe en incluant les resorts alpins français ». A noter que le groupe a mis en place un respon­sable Covid-19 dans chacun de ses resorts. A chaque fois, ce réfé­rent travaille en rela­tion étroite avec les auto­ri­tés locales et sani­taires. Dans l’en­semble du monde, le Club Med exploite 70 resorts dans 26 pays sur 5 conti­nents, soit 25 000 GO et GE à l’an­née de 110 natio­na­li­tés diffé­rentes.

Remonter