Homéo­pa­thie : Boiron joue la carte des probio­tiques

A l’approche de la fin des négociations autour de son plan social, Boiron annonce une diversification dans les probiotiques, des compléments alimentaires qui améliorent le confort digestif, dans le cadre d’un partenariat avec la société italienne Probiotical. Et lance deux nouveaux médicaments homéopathiques contre les maux de gorge et les coliques du nourrisson.

Fin d’exercice 2020 chargé et périlleux pour Valérie Lorentz-Poinsot, directrice générale de Boiron avec la poursuite de son combat pour faire annuler le déremboursement complet de l’homéopathie au 1er janvier 2021. Le résultat du recours engagé auprès du Conseil d’Etat est attendu en novembre. Dans le même temps, les négociations sur le plan social annoncé en mars dernier devraient se terminer le 14 octobre. Avec, à la clé, 646 suppressions de postes d’un côté (fermeture d’un site de production et d’une douzaine de centres de distribution) et 134 créations par ailleurs. La tension sociale es

Cet article est réservé aux abonnés
Pour lire l'article
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Identifiez-vous