David Kimel­feld à nouveau entre­pre­neur

Rede­venu simple conseiller d’op­po­si­tion à la Métro­pole de Lyon après en avoir été le président pendant trois ans, David Kimel­feld rede­vient chef d’en­tre­prise. Pas dans son ancienne entre­prise, mais à la tête d’une nouvelle société de conseil en accom­pa­gne­ment des poli­tiques publiques, notam­ment autour de tout ce qui a trait aux acti­vi­tés portuaires. Un domaine qu’il connaît via sa précé­dente expé­rience (Tepmare était spécia­li­sée dans le trans­port mari­time et aérien). Déjà missionné par plusieurs collec­ti­vi­tés publiques, il inter­vien­dra dans un vaste rayon hors du champ de la métro­pole de Lyon… dont il ne se désin­té­resse pas pour autant avec son groupe de 11 élus « Les Progres­sistes et Répu­bli­cains ». Homme poli­tique dans la Métro­pole et homme d’en­tre­prise en dehors de la Métro­pole. 

Remonter