La BPAURA s’en­gage sur le report du rembour­se­ment des PGE en 2022

Le ministre de l’Eco­no­mie et des Finances, Bruno Le Maire, l’avait annoncé au lende­main de la mise en place du deuxième confi­ne­ment : les entre­prises qui le souhaitent peuvent deman­der à leur banque de repor­ter d’un an, le rembour­se­ment des PGE (Prêts Garan­tis par l’Etat) sous­crits à partir de mars dernier. Autre­ment dit, avril 2022 plutôt qu’a­vril 2021, avec possi­bi­lité d’un rembour­se­ment toujours sur 6 ans.

Les banques du groupe BPCE, dont la Banque Popu­laire Auvergne-Rhône-Alpes, ont décidé d’ap­pliquer cette déci­sion gouver­ne­men­tale sans hési­ter. « Nous offrons à tous nos clients la possi­bi­lité de commen­cer le rembour­se­ment du capi­tal de leur PGE en 2022. Chaque client ayant sous­crit un PGE en avril 2020 pourra déci­der de commen­cer à rembour­ser le capi­tal de son prêt dès avril 2021 ou à partir d’avril 2022. D’autre part, afin de simpli­fier leurs démarches, nos clients auront la possi­bi­lité d’exer­cer leur choix en ligne direc­te­ment sur leur espace de banque en ligne et nos char­gés d’af­faires entre­prises et conseillers profes­sion­nels sont tota­le­ment mobi­li­sés en proxi­mité pour les accom­pa­gner dans leur choix », précise la direc­tion de BPAURA qui a octroyé 18 500 PGE sur l’en­semble de son terri­toire pour un montant total de 2,5 milliards €. Au niveau natio­nal, les banques du Groupe BPCE (Banques Popu­laires et Caisses d’Epargne) ont déjà octroyé plus de 30 milliards d’eu­ros de PGE à près de 200 000 clients. Toutes banques confon­dues dans l’en­semble de la France, ce sont 600 000 entre­prises qui ont sous­crit un PGE pour une enve­loppe totale de 123 milliards €.

Banque régio­nale coopé­ra­tive dont le capi­tal est détenu par ses 315 000 socié­taires, la BPAURA emploie 3400 colla­bo­ra­teurs, compte 1 million de clients sur l’en­semble de la région Auvergne-Rhône-Alpes, sur les Hautes-Alpes, les Alpes de Haute-Provence et la Corrèze. Avec 293 agences de proxi­mité, 10 agences agri­cul­ture et viti­cul­ture, 22 agences Entre­prises, 2 agences Grandes Entre­prises, 9 agences banque privées et une 1 e-agence, la BPAURA a dégagé en 2019, un PNB de 685 millions € pour un résul­tat net de 126,6 millions € avec 3 milliards € de capi­taux propres. Elle a créé en septembre 2020 la Banque de la Tran­si­tion Éner­gé­tique.

>>>À lire aussi : La Banque de la Tran­­si­­tion Ener­­gé­­tique est lyon­­naise

Remonter