Mon Petit Place­ment nouveau parte­naire de Lydia

La fintech lyon­naise Mon Petit Place­ment, créée en 2017 par Thomas Perret et Margaux Belhade (photo), avec l’objec­tif de démo­cra­ti­ser la gestion privée, annonce avoir noué un parte­na­riat stra­té­gique avec la plate­forme de services finan­ciers mobiles Lydia. Dès aujourd’­hui, il est donc possible de sous­crire aux offres de Mon Petit Place­ment depuis l’on­glet « Le marché » de l’ap­pli­ca­tion Lydia, utili­sée par 4 millions d’uti­li­sa­teurs dont 30% des 18–30 ans français. 

Ce premier parte­na­riat avec un acteur de l’in­ves­tis­se­ment repré­sente pour Lydia une brique supplé­men­taire dans la construc­tion de la super-appli­ca­tion de services finan­ciers qu’elle ambi­tionne de deve­nir rapi­de­ment, et marque une étape clé pour Mon Petit Place­ment dans sa stra­té­gie de distri­bu­tion. La fintech a déjà noué divers parte­na­riats, notam­ment avec Apicil, ou avec des star­tups dans le domaine de l’im­mo­bi­lier ou du recru­te­ment.

>>>À lire aussi : Avec Mon Petit Place­ment, Apicil s’ouvre à de nouveaux enjeux

« Nous sommes fiers de ce parte­na­riat stra­té­gique noué avec Lydia. Nous parta­geons avec cette fintech française en pleine crois­sance un posi­tion­ne­ment assez simi­laire, tant en termes d’usages que de cibles. En deve­nant pres­crip­teur de notre offre, Lydia aide ainsi ses utili­sa­teurs à réali­ser plus serei­ne­ment leur premier inves­tis­se­ment », explique Thomas Perret, président-fonda­teur de Mon Petit Place­ment, dont l’offre commer­ciale, lancée depuis un an, a déjà séduit plus de 1500 clients.

Consent choices
Remonter