Jean-Luc Labrosse nommé direc­teur de l’Hô­pi­tal privé Jean Mermoz

A 58 ans, Jean-Luc Labrosse vient d’être nommé fin 2020 direc­teur de l’Hôpi­tal privé Jean Mermoz, sous la respon­sa­bi­lité d’Eric Calde­ron, direc­teur du pôle Lyon Ramsay Santé. Après avoir commencé sa carrière à Lyon dans les travaux publics, Jean-Luc Labrosse a rejoint le groupe Ramsay Santé à Marseille où il a occupé diffé­rents postes : direc­teur finan­cier d’une clinique, direc­teur adjoint d’hô­pi­tal privé, direc­teur d’hô­pi­tal et de cliniques. De retour à Lyon en 2017, il prend la direc­tion de la clinique IRIS (établis­se­ment de soins de suite et de réadap­ta­tion (SSR), le plus impor­tant du groupe Ramsay Santé, réparti sur trois sites à Marcy l’Etoile, Lyon 8e et Saint-Priest. Trois ans après, il prend la direc­tion de l’Hôpi­tal privé Jean Mermoz, doté de 385 lits et places, qui emploie 560 sala­riés, outre les 150 méde­cins libé­raux et génère un chiffre d’af­faires annuel de 70 millions €. C’est l’un des six établis­se­ments du groupe Ramsay Santé dans le Rhône avec la Clinique de l’Iris, la Clinique de la Sauve­garde dans le 9e, l’Hôpi­tal privé de l’Est Lyon­nais à Saint-Priest, le Médi­pôle Hôpi­tal privé à Villeur­banne et la Poly­cli­nique du Beaujo­lais à Arnas.

Ramsay Santé, qui a racheté le groupe Capio en 2018, est devenu l’un des leaders euro­péens de l’hos­pi­ta­li­sa­tion privée et des soins primaires. Le groupe compte 36 000 sala­riés et travaille avec près de 8 600 prati­ciens libé­raux. Il est implanté dans cinq pays : France, Suède, Norvège, Dane­mark et Italie. Ramsay Santé soigne plus de 7 millions de patients par an dans ses 350 établis­se­ments.

Consent choices
Remonter