Vincent Bressy, président de l’Ordre des archi­tectes Auvergne-Rhône-Alpes

C’est un Greno­blois, Vincent Bressy, qui préside aux desti­nées du conseil de l’Ordre des archi­tectes Auvergne-Rhône-Alpes. Et ce jusqu’en 2024. Tous les trois ans, en effet, le conseil natio­nal et les conseils régio­naux renou­vellent leurs élu.e.s par moitié. Dans la région, ce sont 24 conseiller.ère.s qui ont été élu.e.s pour couvrir l’en­semble du terri­toire régio­nal et mener une poli­tique de proxi­mité avec les archi­tectes, parte­naires, orga­nismes du bâti­ment et élu.e.s terri­to­riaux.

L’Ordre des archi­tectes Auvergne-Rhône-Alpes a pour mission de régle­men­ter la profes­sion d’ar­chi­tecte sur son terri­toire et d’ani­mer celui-ci. Le Conseil assure des missions réga­liennes comme l’ins­crip­tion et la radia­tion des archi­tectes, le contrôle des assu­rances et de la forma­tion, la défense du titre d’ar­chi­tecte et veille au respect de la déon­to­lo­gie. L’Ordre régio­nal repré­sente la profes­sion auprès des pouvoirs publics du terri­toire et cherche à promou­voir l’ar­chi­tec­ture. De manière géné­rale, l’Ordre répond aux demandes des archi­tectes et des parti­cu­liers. 

« Ce que j’ai pu apprendre et rete­nir de mon premier mandat, c’est que sans notre union, rien n’est véri­ta­ble­ment possible, nombre de nos combats sont vains, explique Vincent Bressy. Le choix de construire ensemble l’Ordre que nous souhai­tons avoir, appar­tient à chacune et chacun d’entre nous. Reve­nons aux fonda­men­taux, à nos valeurs, à la notion d’in­té­rêt géné­ral, de service public, à notre mission socié­tale et à notre devoir de conseil (…) Empa­rons-nous de la tran­si­tion envi­ron­ne­men­tale et socié­tale pour conseiller nos conci­toyens avec humi­lité, car il nous appar­tient de prendre, ou de reprendre, notre place d’ex­pert en matière de réha­bi­li­ta­tion et de fabrique de la ville. Nous avons chacune et chacun beau­coup à appor­ter ! Et n’ou­blions pas, ensemble nous sommes bien plus forts. »

Remonter