Vicat en crois­sance de 15% au 1er trimestre 2021

Le groupe cimen­tier Vicat basé à l’Isle d’Abeau a réalisé un chiffre d’af­faires de 707 millions d’eu­ros au 1er trimestre 2021, soit une crois­sance 14,9% et de 22,1% à péri­mètre et changes constants. Ce qui revient à dire que la crois­sance orga­nique s’élève à 22,1% tandis que l’ef­fet de change néga­tif est de – 7,4%, compte tenu de l’ap­pré­cia­tion de l’euro par rapport à l’en­semble des autres monnaies auxquelles le groupe est exposé.

Par zone géogra­phique, la crois­sance atteint + 21% en France (255 millions d’eu­ros d’ac­ti­vité), + 24% en Asie et + 30% dans la zone Médi­ter­ra­née. Pour Guy Sidos, PDG de Vicat, « la perfor­mance du groupe sur les 3 premiers mois de l’an­née 2021 reflète le dyna­misme de ses marchés et démontre une nouvelle fois la perti­nence de sa stra­té­gie commer­ciale et de son porte­feuille géogra­phique. Dans un contexte sani­taire toujours préoc­cu­pant, les mesures mises en place par le Groupe dès le premier semestre 2020 lui ont permis de saisir les oppor­tu­ni­tés de crois­sance sur ses marchés et de tirer parti des mesures gouver­ne­men­tales de relance de l’ac­ti­vité écono­mique et du secteur de la construc­tion en parti­cu­lier. Enfin, le Groupe a béné­fi­cié au cours de ce premier trimestre d’une base de compa­rai­son favo­rable, notam­ment en France, en Inde et en Italie. Dans ce contexte, le Groupe pour­suit ses efforts tech­no­lo­giques et finan­ciers pour accé­lé­rer sa tran­si­tion écolo­gique et numé­rique ».

Remonter