Nouveau duo à la tête de Digi­tal League Auvergne-Rhône-Alpes

Déci­dé­ment, Jean-Paul Genoux aime les duos. En plus de celui qu’il forme à la tête de Dimo Soft­ware avec Guillaume Mulliez, il vient d’en former un deuxième pour co-diri­ger Digi­tal League, le clus­ter numé­rique de la région, première commu­nauté tech en France avec 500 entre­prises adhé­rentes et 6 500 profes­sion­nels actifs dans le réseau. Elus à l’una­ni­mité, Jean-Paul Genoux et Frédé­ric Peyrard, co-président de Doing, sont les nouveaux co-prési­dents de Digi­tal League. Ils succèdent à un autre binôme consi­tué de Cathe­rine Bocquet (SFI) et Jean-Michel Bérard (Esker). « Toutes les compé­tences numé­riques existent dans notre région et c’est notre rôle de les faire connaître, déclarent les nouveaux co-prési­dents. Un nouveau plan stra­té­gique de Digi­tal League est en cours de défi­ni­tion en ce sens, avec la Gouver­nance du Clus­ter, avec l’équipe perma­nente et avec nos parte­naires au premier rang desquels la Région Auvergne Rhône-Alpes. Ce plan sera mis en œuvre dès 2022, avec une offre renou­ve­lée pour nos adhé­rents ».

Co-fonda­teur Dimo Gestion en 1995, rebap­ti­sée Dimo Soft­ware en 2015, Jean-Paul Genoux occupe les fonc­tions de direc­teur géné­ral de cette entre­prise de 450 colla­bo­ra­teurs instal­lée à Limo­nest et qui travaille avec 6 000 clients, dans le domaine des logi­ciels de gestion pour des PME mais aussi de grands groupes à l’in­ter­na­tio­nal.  

Sur le Campus Région du Numé­rique

Quant à Frédé­ric Peyrard, il a, lui aussi, un profil d’en­tre­pre­neur. Ingé­nieur télé­com, il a fait toute sa carrière au sein de Doing, où il a commencé en tant que stagiaire, avant de d’oc­cu­per succes­si­ve­ment les fonc­tions de déve­lop­peur, puis chef de projet, et direc­teur tech­nique. En 2014, il a racheté l’en­tre­prise, avec un asso­cié. Doing est expert en systèmes numé­riques : appli­ca­tions métier web/mobile, IIOT et héber­ge­ment.

Digi­tal League est le clus­ter des entre­prises du numé­rique dans la région. L’as­so­cia­tion, qui emploie 15 sala­riés perma­nents et qui est diri­gée par des chefs d’en­tre­prises béné­voles, est présente sur tout le terri­toire d’Au­vergne-Rhône-Alpes avec six bureaux. Son siège est installé au nouveau Campus Région du Numé­rique à Char­bon­nières-les-Bains.

Remonter