Philippe Imber­ton vend le groupe hôte­lier lyon­nais SCSP

Les douze établissements de SCSP, dont le Crowne Plaza de la Cité Internationale, sont repris par Extendam, Bpifrance et Solanet Gestion Hôtelière, soit la plus importante opération de capital investissement hôtelier de l’année en France. Les cédants restent actionnaires minoritaires.

Quelques mois avant de fêter les 40 ans du groupe créé par Roger Pochet­tino et ses filles, SCSP change de mains et passe sous le contrôle d’un pool d’in­ves­tis­seurs regrou­pant Exten­dam, Bpifrance et Sola­net Gestion Hôte­lière. La Société des Cinq Sœurs Pochet­tino -SCSP-, holding fami­lial basé à Lyon, regrou­pant 12 établis­se­ments hôte­liers et près de 1 200 chambres (avec un futur hôtel en construc­tion d’en­vi­ron 100 chambres à Caluire-et-Cuire) est présent à Lyon (6 implan­ta­tions, un peu plus de 500 chambres), Genève/Pays de Gex (2), Chalon-sur-Saône (2) et Paris. Avec 250 sala­riés, SCSP pesait autour de 25 millions € de chiffre d’af­faires avant la crise sani­taire. L’offre de SCSP se struc­ture en deux pôles : hôtels Access pour les 1, 2 et 3 étoiles ; hôtels Premium pour les 4 étoiles dont le Crown Plaza de la Cité Inter­na­tio­nale. Autres enti­tés lyon­naises du groupe : le Golden Tulip d’Eu­rexpo, le Première Classe de Lyon Part-Dieu, l’Ibis Lyon Carré de Soie, Kyriad Lyon Est Meyzieu et le Campa­nile Lyon Est Bron Eurexpo. SCSP travaille en gestion directe dans diffé­rents réseaux de fran­chise dont Louvre Hôtel, le groupe Accor et IHG.

La cession de SCSP à Exten­dam, Bpifranche et Sola­net Gestion hôte­lière repré­sente « la plus impor­tante opéra­tion de capi­tal inves­tis­se­ment hôte­lier de l’an­née en France », précisent les acqué­reurs. La tran­sac­tion se situe autour de 100 millions €. Les action­naires histo­riques du groupe lyon­nais, emme­nés par Philippe Imber­ton, président de SCSP (et frère d’Emma­nuel Imber­ton, ancien président de la CCI Lyon Métro­pole et toujours PDG de La Coton­nière Lyon­naise) gardent une parti­ci­pa­tion mino­ri­taire dans la nouvelle struc­ture d’in­ves­tis­se­ment.

« Je suis très content de conti­nuer notre aven­ture avec Sola­net Gestion Hôte­lière, Exten­dam et Bpifrance, déclare Philippe Imber­ton. Ce rappro­che­ment va permettre à notre groupe de passer à la vitesse supé­rieure, en conser­vant cet esprit fami­lial gage de dyna­misme pour un avenir rayon­nant en termes de crois­sance et de créa­tion de valeur ».

Travaux de réno­va­tion et capa­ci­tés d’hé­ber­ge­ment accrues

Le projet s’ap­puie sur un programme d’as­set mana­ge­ment complet, dont les prin­ci­paux leviers d’amé­lio­ra­tion consistent à réali­ser d’im­por­tants travaux de réno­va­tion sur l’en­semble des actifs et à augmen­ter les capa­ci­tés d’hé­ber­ge­ment. Sous la gestion de son nouvel exploi­tant, Sola­net Gestion Hôte­lière, le porte­feuille devrait ainsi béné­fi­cier d’un fort déve­lop­pe­ment alliant crois­sance de son chiffre d’af­faires et progres­sion des marges opéra­tion­nelles. Sola­net Gestion Hôte­lière est une société fami­liale qui inves­tit dans l’hô­tel­le­rie depuis une tren­taine d’an­nées en France comme à l’étran­ger.  « Nous sommes fiers de cette acqui­si­tion qui nous donne une occa­sion unique de consti­tuer une plate­forme sur le quart Sud Est de la France tout en conti­nuant aux côtés d’une famille que nous côtoyons et appré­cions depuis long­temps, ajoute Timo­thée Hain­guer­lot de Sola­net. Nous renforçons par ailleurs nos liens déjà fruc­tueux avec nos parte­naires Exten­dam et Bpifrance ». A noter, enfin, que SCSP a été accom­pa­gné par JLL dans sa stra­té­gie de cession.

« Nous avons démon­tré, dans un contexte de crise inédit, notre capa­cité à esquis­ser des solu­tions inven­tives et agiles qui ont réuni l’adhé­sion des action­naires histo­riques de la société. Les acqué­reurs mettent pied dans un marché immo­bi­lier et hôte­lier lyon­nais dyna­mique et très convoité, porté par de solides fonda­men­taux », conclut Maxi­mi­lien Heude, asso­cié chez JLL Hôtels et Hospi­ta­lity Group.

Consent choices
Remonter