Pour SBT, 2020 a été une « année de résis­tance »

Le groupe de design cogni­tif SBT Human(s) Matter, fondé par l’an­cien maire de Lyon Michel Noir qui occupe le poste de président du direc­toire, a réalisé 12,9 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2020, en légère baisse comparé à l’exer­cice 2019 (14,1 millions d’eu­ros). Une « année de résis­tance » pour SBT qui crée et fabrique des expé­riences qui déve­loppent les poten­tia­li­tés cogni­tif dans les domaines conseils/RH et santé : « Après un bon démar­rage avec un chiffre d’af­faires en forte hausse au 1er trimestre 2020, l’ac­ti­vité a été impac­tée dès avril 2020 par la crise sani­taire mondiale. En raison du premier confi-nement, certains projets clients ainsi que la plupart des acti­vi­tés présen­tielles ont subi un coup d’ar­rêt brutal avant de progres­si­ve­ment évoluer vers des modes « à distance ». Ce temps d’adap­ta­tion a eu un impact équi­valent à deux mois de chiffre d’af­faires. La reprise progres­sive enga­gée dès juin 2020 a permis de récu­pé­rer en partie ce retard », explique le groupe lyon­nais qui compte une centaine de colla­bo­ra­teurs.

Remonter