Pub : Guillaume Guttin signe avec JCDe­caux

Le publicitaire lyonnais à la tête de Quadriplay vient de signer un partenariat avec JCDecaux qui porte sur la commercialisation d'une offre d'affichage auprès de 28 000 taxis et VTC dans près de 80 villes en France.

« C’est une fierté de s’as­so­cier au numéro un mondial de la commu­ni­ca­tion exté­rieure. Je n’ai pas peur de dire que c’est un rêve qui se réali­se… » Guillaume Guttin doit encore se pincer pour y croire, mais il vient de réali­ser un très joli coup : Quadri­play, le numéro 1 français de l’af­fi­chage sur taxi et VTC qu’il a racheté fin 2019, signe un parte­na­riat avec JCDe­caux pour orga­ni­ser des campagnes d’af­fi­chages (adhé­si­vage des portes laté­rales, full cove­ring…) auprès de 28 000 taxis et VTC dans près de 80 villes françaises de plus de 50 000 habi­tants.

Concrè­te­ment, JCDe­caux va mettre à contri­bu­tion sa force de vente de plus de 200 commer­ciaux tandis que Quadri­play sera en charge des aspects produc­tions, logis­tiques (sélec­tion des taxis et VTC, rela­tion avec les chauf­feurs) et tech­niques (déploie­ment des campagnes). « Cela veut dire que l’on va passer de 3 à plus de 200 commer­ciaux pour donner une forte expo­si­tion à l’af­fi­chage taxi et VTC qui est un média incon­tour­nable dans les grandes métro­poles », commente le publi­ci­taire lyon­nais, qui s’at­tend à « une très forte accé­lé­ra­tion » de l’ac­ti­vité de Quadri­play (5 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires) dès les prochains mois.

« Chan­ge­ment d’échelle »

A la tête de la holding Ooh My Ad ! (15,4 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires par an) qui détient égale­ment le groupe Com’U­nique, Guillaume Guttin affirme désor­mais avoir comme objec­tif de « viser le cap des 100 millions d’eu­ros ». Le serial entre­pre­neur compte, pour cela, s’ap­puyer sur la force de frappe de son nouveau parte­naire JCDe­caux pour conqué­rir des marchés taxis et VTC à l’in­ter­na­tio­nal « où le marché est énorme ». «  J’ai créé mon groupe de commu­ni­ca­tion il y a pile 20 ans alors que j’étais encore étudiant. Je ne pouvais pas rêver meilleur anni­ver­saire », affirme le tout juste quadra.

Ce contrat avec JCDe­caux est notam­ment la consé­quence de la signa­ture d’un premier accord, en mars dernier, de Quadri­play avec la plate­forme Uber qui donne la possi­bi­lité aux chauf­feurs VTC de commer­cia­li­ser des espaces publi­ci­taires sur leurs véhi­cules pour augmen­ter leurs reve­nus. D’un seul coup, Quadri­play est passé d’une flotte poten­tielle de 5000 à donc près de 30 000 véhi­cules à équi­per. D’où la volonté de nouer un parte­na­riat avec un « gros » pour s’ap­puyer sur ses équipes marke­ting et commer­ciales. « Oui, on peut parler d’un chan­ge­ment d’échelle pour Quadri­play », savoure Guillaume Guttin.

Remonter