À Villeur­banne, Anne Hidalgo rassemble ses soutiens avant 2022

La maire socialiste de Paris a réuni ses soutiens du mouvement Idées en commun, lundi à Villeurbanne, pour construire les bases de son projet pour la présidentielle de 2022.

L’élec­tion prési­den­tielle de 2022 était dans toutes les têtes lundi à Villeur­banne, sans toute­fois jamais être direc­te­ment évoquée par Anne Hidalgo, vers qui tous les regards étaient tour­nés lors de cette réunion d’une centaine d’élus locaux socia­listes. Répon­dant à l’ap­pel du mouve­ment Idées en commun, qui milite pour sa candi­da­ture, la maire de Paris s’est bien gardée de s’épan­cher sur le sujet, répé­tant qu’il n’était pas ques­tion « d’aven­ture indi­vi­duelle » et que la gauche avait d’abord besoin « de construire ensemble des racines pour porter ensuite quelque chose de solide et se déployer ».

Si le suspense autour de sa candi­da­ture – qui n’existe plus vrai­ment -, devrait prendre fin à la rentrée, Anne Hidalgo a donc profité de cette jour­née passée aux côtés de Cédric Van Styven­dael, râvi d’ac­cueillir cet autre rendez-vous majeur pour la gauche, deux mois avant la tenue du congrès du PS dans sa ville, pour construire les fonda­tions de son projet pour 2022 avec ses premiers soutiens. La maire de Paris a notam­ment reçu, des mains de l’an­cien ministre Patrick Kanner, l’ap­pel de 500 élus de toute la France pour « porter l’es­poir lors de la prochaine élec­tion prési­den­tielle ». « J’en­tends cet appel et je sens la respon­sa­bi­lité qui pèse sur mes épaules. Nous devons main­te­nant construire ensemble pour être forts, enten­dus et pouvoir ainsi appor­ter une vraie réponse aux problé­ma­tiques des Français », indique l’édile pari­sienne, qui a grandi à Lyon, dans le 9e arron­dis­se­ment. 

« Ce rendez-vous marque nos premiers pas »

« Aujourd’­hui, nous avons échangé beau­coup d’idées, formulé des propo­si­tions, confronté nos points de vue. Nous construi­sons progres­si­ve­ment un socle d’idées en commun. Si ce rendez-vous de Villeur­banne est si impor­tant, c’est parce qu’il marque nos premiers pas. Le chemin sera long, mais je sens notre force et je sais notre déter­mi­na­tion », a déclaré Anne Hidalgo, au terme d’une jour­née passée à échan­ger avec ses cama­rades socia­listes comme Cédric Van Styven­dael, Michael Dela­fosse (maire de Mont­pel­lier), Carole Delga (prési­dente de la région Occi­ta­nie), Olivier Bian­chi (maire de Cler­mont), Johanna Rolland (maire de Nantes), Olivier Faure (Premier secré­taire du PS) ou Hélène Geof­froy (maire de Vaulx-en-Velin).

« J’ai l’im­pres­sion qu’il s’est passé quelque chose aujourd’­hui avec cette volonté parta­gée par toute une géné­ra­tion d’élus de construire ce projet collec­tif pour 2022 », prolonge Olivier Faure, qui sera donc de retour à Villeur­banne pour un nouvel événe­ment majeur avec le 79e congrès du PS les 18 et 19 septembre prochain. 

Remonter