Acti­vité semes­trielle : Boiron en baisse, Obiz et Ther­ma­dor en hausse

Le leader de l’homéopathie redresse la barre au 2e trimestre, mais reste en baisse de l’activité de 23,4% sur les six premiers mois de l’année. Belle croissance pour Thermador Groupe (+ 40%) et pour Obiz (+ 195%).

Boiron a renoué avec la crois­sance au 2e trimestre (+ 1,8%) après un 1er trimestre très diffi­cile marqué par un recul des ventes de 41,8%. Ce 2e trimestre 2021 est à compa­rer avec un 2e trimestre 2020 corres­pon­dant au 1er confi­ne­ment. Boiron enre­gistre aussi 15 millions € de chiffre d’af­faires sur ses diver­si­fi­ca­tions dont les auto­tests. Toute­fois, sur l’en­semble des six premiers mois de l’an­née, Boiron affiche quand même un recul d’ac­ti­vité de 23,4% à 190 millions € (contre 253,6 millions sur la même période de 2020). Autant dire que Boiron affi­chera aussi une perte semes­trielle. Sur l’en­semble de l’exer­cice 2021, le numéro un mondial de l’ho­méo­pa­thie anti­cipe un recul d’ac­ti­vité et une baisse de son résul­tat, mais n’ex­clut pas de finir l’an­née avec un résul­tat opéra­tion­nel posi­tif.

>>>À voir : Le Grand Entre­tien de Lyon Déci­deurs avec Valé­rie Lorentz-Poin­sot, direc­trice géné­rale de Boiron

Obiz vise 25 millions € en 2021

De son côté, Obiz, la nouvelle recrue bour­sière lyon­naise, affiche une crois­sance impres­sion­nante avec un bond de son chiffre d’af­faires semes­triel de 195% à 13,1 millions €, unique­ment en crois­sance orga­nique. Autant dire qu’Obiz a déjà atteint 85% de son niveau d’ac­ti­vité de l’an­née 2020 et relève à la hausse ses prévi­sions pour l’en­semble de l’an­née, en tablant désor­mais sur 25 millions € d’ac­ti­vité contre 21 millions annon­cés lors de l’in­tro­duc­tion en bourse. Spécia­li­sée dans les programmes rela­tion­nels et affi­ni­taires avec égale­ment des boutiques de e-commerce, Obiz a signé quatre nouveaux programmes au 1er semestre repré­sen­tant plusieurs dizaines de milliers de nouveaux béné­fi­ciaires. Son objec­tif est de signé cinq à sept nouveaux programmes par an.

+ 69% pour les maté­riels de piscines

Quant à Ther­ma­dor Groupe, l’en­tre­prise de St-Quen­tin-Falla­vier, spécia­li­sée dans le négoce de bâti­ment et indus­triel, son acti­vité enre­gistre un bond de 39,9% à 262,7 millions € au 1er semestre 2021 (+ 35,8% à péri­mètre constant). Là aussi, le rebond du 2e trimestre est très signi­fi­ca­tif : + 46%. Et c’est Aello, la filiale de distri­bu­tion de maté­riels de piscines qui connait la crois­sance la plus spec­ta­cu­laire : + 69%. Les proprié­taires de maisons indi­vi­duelles inves­tissent en masse dans des piscines.

Suite des publi­ca­tions de chiffre d’af­faires, voire de résul­tats semes­triels, cette fin de semaine, avec GL Events et le Groupe SEB.

Consent choices
Remonter