Après April, CVC rachète Panzani

Le fonds d'investissement CVC Capital Partners rachète Panzani à l'Espagnol Ebro pour 550 millions €. C'est la deuxième grosse acquisition lyonnaise en deux ans, du fonds basé au Luxembourg. En 2019, il avait repris April à Bruno Rousset.

Le fabri­cant de pâtes, créé par Jean Panzani, fils d’im­mi­grés italiens, dans les Deux-Sèvres puis installé à Lyon, alterne depuis un quart de siècle les action­na­riats indus­triels et finan­ciers. Inté­gré au groupe Danone jusqu’en 1997, il est alors repris par PAI (Pari­bas Affaires Indus­trielles) dans un ensemble où figurent égale­ment les marques Amora et William Saurin. En 2005, PAI cède Panzani pour 650 millions € à Ebro, 1er groupe agroa­li­men­taire espa­gnol forte­ment présent dans les riz.

Seize ans plus tard, retour dans l’uni­vers finan­cier. Cette fois-ci, c’est le fonds d’in­ves­tis­se­ment CVC Capi­tal Part­ners, basé au Luxem­bourg, qui reprend Panzani pour 550 millions €. L’en­tre­prise est toujours lyon­naise. Son siège a juste démé­nagé de la rue Boileau dans le 6e à la rue Saint-Romain dans le 8e.

Deux ans après April

Le groupe Panzani pèse autour de 470 millions € de chiffre d’af­faires avec 2 000 sala­riés et un homme fort: Xavier Ries­cher (photo), arrivé en 1997. Succes­si­ve­ment direc­teur marke­ting, puis chargé en plus de l’in­ter­na­tio­nal et du commer­cial, Xavier Ries­cher assure la direc­tion géné­rale de Panzani à partir de 2007 et la prési­dence à partir de 2018.

Pour CVC Capi­tal Part­ners, c’est le deuxième gros inves­tis­se­ment réalisé à Lyon en l’es­pace de deux ans, dans deux secteurs tota­le­ment diffé­rents. CVC a repris le groupe d’as­su­rance April mis en vente par son fonda­teur, Bruno Rous­set, en 2019. CVC Capi­tal Part­ners a placé à la tête d’April, Eric Maumy, venu du cour­tier breton Verlingue et qui a engagé une réor­ga­ni­sa­tion en profon­deur de l’en­tre­prise

Consent choices
Remonter