Emirates fait le plein sur Lyon-Dubaï en fret avionné

Les vols Lyon-Dubaï ont repris vendredi dernier, trois fois par semaine. Pas d’indication sur le taux de remplissage côté passagers. En revanche, le trafic cargo affiche complet.

La compa­gnie Emirates a repris vendredi dernier, comme prévu ses vols de Dubaï vers Lyon avec une offre de 3 rota­tion par semaine. Lyon Saint-Exupéry est desservi en Boeing 777–300ER, de 350 places envi­ron. Les vols partent de Dubaï à desti­na­tion de Lyon les mercre­dis, vendre­dis et dimanches à 14 h 35, pour arri­ver à l’aé­ro­port de Lyon-Saint Exupéry à 19 h 30. Le vol retour part de Lyon à 21 h 45 et arrive à Dubaï à 6 h 05 le lende­main.

La reprise de nos vols entre Lyon et Dubaï était atten­due par nos clients de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et du Golfe, à la fois pour les passa­gers et pour le trans­port de marchan­dises. Nous sommes ravis d’être de retour dans cette région dyna­mique, de façon séquen­cée et ration­nelle, avec un réseau de plus de 120 desti­na­tions cet été”, déclare Cédric Renard, direc­teur géné­ral Emirates France.

20 à 25 tonnes de marchan­dises par semaine

Les équipes de Vinci Airports à Lyon et moi-même sommes heureux d’ac­cueillir à nouveau les vols directs d’Emi­rates sur Dubaï et toutes les corres­pon­dances qu’ils permettent. Emirates, présente à l’aé­ro­port de Lyon depuis 2012, a démon­tré sa contri­bu­tion au dyna­misme écono­mique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et à son rayon­ne­ment inter­na­tio­nal. Nous savons que les voya­geurs de notre terri­toire atten­daient impa­tiem­ment le retour de ces vols”, ajoute Tanguy Berto­lus, président du direc­toire de Lyon Aéro­port.

En phase de relance sur cette ligne, Emirates se refuse à donner toute indi­ca­tion sur le taux de remplis­sage des avions pour ces premières semaines, mais précise qu’elle fait le plein chaque semaine sur le trafic cargo avec de 20 à 25 tonnes de marchan­dises, dont, entre autres, des vaccins et des produits de santé.

Pour mémoire, depuis le 9 juin, les clients d’Emirates aux Émirats arabes unis peuvent entrer en France sans quaran­taine après avoir reçu les deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech ou d’As­traZe­neca depuis plus de deux semaines. Les clients entiè­re­ment vacci­nés doivent égale­ment être en posses­sion d’un test PCR-RT COVID-19 néga­tif, daté de moins de 72 heures, ou d’un résul­tat de test rapide anti­gé­nique datant de moins de 48 heures avant le départ. Rappe­lons, enfin, que la compa­gnie est deve­nue le prin­ci­pal spon­sor offi­ciel de l’OL à partir de la saison 2020/2021 qui vient de se termi­ner. Et ce, pour une durée de cinq ans.

Remonter