Robo’Lyon remporte un concours de robo­tique inter­na­tio­nal

Des élèves du lycée de Notre Dame de Bellegarde ont remporté le prix de l’innovation au FIRST Robotics Competition grâce à Walk Assistant leur ceinture qui aide les personnes atteintes de la maladie Parkinson à marcher.

Les 25 élèves de Robo’Lyon ont appris leur victoire le mercredi 30 juin, annon­cée depuis les Etats-Unis. La seule équipe française enga­gée s’est impo­sée face aux 960 autres équipes de leur caté­go­rie. Une première pour Robo’Lyon qui parti­cipe au concours depuis 6 ans. Leur projet, nommé le Walk Assis­tant permet de surmon­ter le symp­tôme de « free­zing », c’est-à-dire des blocages récur­rents et soudains qui empêchent les personnes atteintes de la mala­die de Parkin­son de marcher libre­ment. Le dispo­si­tif fonc­tionne grâce à un laser projeté sur le sol qui sert de repère visuel afin d’as­sis­ter les malades dans leurs dépla­ce­ments.

Amélio­rer et tester le proto­type  

À l’heure actuelle, un seul proto­type existe. L’objec­tif prin­ci­pal de Robo’Lyon est de l’amé­lio­rer et de le faire tester, auprès des équipes du CHU de Lille avec qui ils sont déjà en contact. Si les tests s’avèrent être concluants, l’objec­tif sera ensuite de trou­ver des entre­prises inté­res­sées par le dispo­si­tif pour pouvoir le finan­cer, ce que la mise en lumière après leur victoire devrait favo­ri­ser.

Par Léo Robert

Consent choices
Remonter