Congrès du PS : Hélène Geof­froy battue par Olivier Faure

Sans réelle surprise, Olivier Faure, le premier secré­taire sortant du PS, a été large­ment réélu à la tête du parti, en marge du 79e congrès du PS qui se tenait ces 18 et 19 septembre au Double Mixte à Villeur­banne. Le secré­taire sortant a recueilli 73,49% des suffrages contre 26,52% pour Hélène Geof­froy, sa seule concur­rente. 

>>>À lire aussi : Hélène Geof­froy : « Refaire du PS une force centrale de la gauche »

La maire de Vaulx-en-Velin, qui dénonçait notam­ment dans les colonnes de Lyon Déci­deurs la « stra­té­gie d’ef­fa­ce­ment » portée par Olivier Faure, a adressé ses féli­ci­ta­tions au candi­dat victo­rieux vendredi sur Twit­ter. « Je lui souhaite pleine réus­site au service des mili­tantes et mili­tants pour la Parti et notre pays. Je remer­cie les près de 30% de mili­tantes et mili­tants qui ont fait le choix de mon texte et de ma candi­da­ture. Fière de l’his­toire de notre Parti, je conti­nue­rai à oeuvrer pour son affir­ma­tion et sa capa­cité à porter une espé­rance pour le pays », écrit l’an­cienne secré­taire d’Etat à la Ville de François Hollande, restée proche de l’an­cien chef d’Etat.

>>>À lire aussi : À Villeur­­­banne, Anne Hidalgo rassemble ses soutiens avant 2022

Dans son discours de clôture du congrès, Olivier Faure a affirmé devant les mili­tants que le PS allait être « la surprise » de la prochaine élec­tion prési­den­tielle, sans toute­fois jamais évoquer le nom d’Anne Hidalgo, qui devrait être inves­tie par le parti le 14 octobre à l’is­sue d’un vote interne.

Remonter