Davy Tissot : « Je dédi­cace ce Bocuse d’Or à Monsieur Paul »

Vainqueur du Bocuse d’Or lundi au SIRHA, le chef lyonnais Davy Tissot - Meilleur Ouvrier de France 2004 - savoure sa victoire après avoir devancé les 23 chefs venus du monde entier dans les deux épreuves du concours.

Grand gagnant de la finale du Bocuse d’Or orga­ni­sée lundi à Eurexpo dans le cadre du SIRHA, le Lyon­nais Davy Tissot a fait remon­ter la France sur le toit de la gastro­no­mie mondiale. L’équipe de France, qui n’avait plus accédé au podium depuis 2013 et la victoire de Thibaut Ruggieri, a réalisé pendant les cinq heures et trente minutes d’épreuves un plateau autour du pale­ron de boeuf et une box « take away » sur le thème de la tomate. 

Le candi­dat lyon­nais, encou­ragé notam­ment par Emma­nuel Macron sur le stand du Bocuse d’Or, a fait part de sa joie après le concours : « Je dédi­cace ce Bocuse d’Or à Monsieur Paul qui m’a donné le goût de la cuisine. Sans lui, je ne serai pas là. Rame­ner le Bocuse d’Or à la maison c’est un rêve d’en­fant. C’est une immense fierté de faire rayon­ner à nouveau la gastro­no­mie française à travers le monde. »

>>>À lire aussi : Davy Tissot, des Minguettes au Bocuse d’Or

Féli­cité sur place par Laurent Wauquiez – qui lui a remis le trophée – et Domi­nique Girau­dier, le direc­teur de l’Insti­tut Paul Bocuse où il a offi­cié comme chef de cuisine au restau­rant d’ap­pli­ca­tion Saisons, Davy Tissot a reçu dans la soirée les compli­ments du Président de la Répu­blique. « 8 ans après notre dernière victoire, le Chef Davy Tissot et l’équipe de France remportent le Bocuse d’Or ! Un grand bravo. Vous faites rêver les jeunes, vous faites la fierté de tout un secteur, de tout un pays », s’est exclamé le chef de l’Etat sur Twit­ter. 

Le président de la Métro­pole Bruno Bernard a lui aussi tenu à adres­ser ses féli­ci­ta­tions au premier candi­dat lyon­nais à parti­ci­per au concours inter­na­tio­nal : «  Je suis fier que l’équipe de France emme­née par le Lyon­nais Davy Tissot ait remporté le Bocuse d’Or, c’est une véri­table victoire pour la gastro­no­mie française et son rayon­ne­ment à l’in­ter­na­tio­nal. C’est un honneur pour la Métro­pole de Lyon, soutien de l’Ins­ti­tut Paul Bocuse qui assure la forma­tion de talents au service de l’ex­cel­lence de la gastro­no­mie lyon­naise et française. »

Le chef lyon­nais sera reçu ce mardi à 18h dans les salons de l’Hô­tel de Ville par Grégory Doucet.

Remonter