Esker : 19 % de crois­sance par rapport au 1er semestre 2020

L’en­tre­prise Esker, qui propose des solu­tions d’au­to­ma­ti­sa­tion des cycles de gestion Procure-to-Pay et Order-to-Cash, vient de commu­niquer les résul­tats semes­triels de 2021. Avec un chiffre d’af­faires de 64 millions d’eu­ros au premier semestre 2021, l’en­tre­prise enre­gistre une augmen­ta­tion de 19 %. Aujourd’­hui, Esker obtient un résul­tat net de 7,5 millions d’eu­ros au premier semestre de 2021. Une augmen­ta­tion de 40% par rapport au premier semestre de 2020.

L’en­tre­prise française, dont le siège social se situe à Lyon, veut conti­nuer sur cette dyna­mique. Le deuxième semestre 2021 devrait confir­mer le fort dyna­misme de l’ac­ti­vité d’Esker à la fois en termes de chiffre d’af­faires et de prises de commandes. Pour cette année, la crois­sance annuelle à taux de change constants devrait dépas­ser les 17 % et le chiffre d’af­faires aux alen­tours des 130 millions. Les résul­tats finan­ciers de l’exer­cice 2021 seront en ligne sur le site inter­net d’Esker.

Par Thomas Squarta

Remonter