LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Global Industrie : tout le monde se lève pour l’industrie !

Publié le 6 septembre 2021

Le salon Global Industrie a ouvert ses portes pour quatre jours à Eurexpo, en présence du Premier ministre et sa ministre déléguée à l’Industrie. Et la Métropole de Lyon présente son Manifeste pour « Une industrie qui se transforme et s’engage pour l’environnement ».

Retour au 1er plan des grands salons professionnels. Et c’est Global Industrie qui ouvre le bal à Eurexpo depuis ce matin et pour 4 jours. Un salon majeur et qui fait le plein de tête d’affiche pour sa 1ère journée. Inauguration avec Agnès Pannier-Runacher, ministre délégué à l’Industrie et présence du Premier ministre, Jean Castex, en fin de matinée à l’issue du Conseil national de l’industrie pour faire le point sur le plan de relance de 100 milliards € (dont 40 apportés par l’Union européenne), un an après sa présentation et dresser un 1er bilan de tout ce qui a été engagé en matière de réindustrialisation (533 projets industriels soutenus).

« L’industrie est la colonne vertébrale de l’économie, rappelle Agnès Pannier-Runacher. C’est dans l’industrie que se concentrent la R & D, les dépôts de brevets et l’innovation. C’est dans l’industrie que nous mesurons notre degré d’autonomie stratégique ». Une réindustrialisation qui fait largement consensus, comme en témoigne la présence de Bruno Bernard et Laurent Wauquiez autour de la ministre de l’Industrie, guidée par Olivier Ginon, qui a retrouvé le sourire en cette rentrée avec un agenda de manifestations particulièrement chargé jusqu’à la fin de l’année.

50 000 visiteurs attendus

Global Industrie, qui se présente comme 4 salons en un seul, accueille 2 500 exposants jusqu’à jeudi soir et attend 50 000 visiteurs. Jean Castex a poursuivi sa visite par un rendez-vous à Roussillon en Isère chez Seqens, l’entreprise qui fabrique le principe actif du paracétamol, exemple emblématique de relocalisation encouragée tant par le gouvernement que par la région Auvergne-Rhône-Alpes.

En début d’après-midi, c’est au tour de Bruno Bernard, Président de la Métropole de Lyon et Emeline Baume, la 1ère vice-présidente déléguée à l’économie et l’emploi de présenter leur Manifeste pour « Une industrie qui se transforme et s’engage pour l’environnement ». Une signature en présence de Stanislas Lacroix, PDG d’Aldes et président de la Ruche industrielle ; Alexandra Mathiolon, directrice générale de Serfim ; Philippe Rosier, PDG de Symbio et Bruno Voland, président de l’UIMM Lyon.

Lancement du Fonds d’amorçage industriel à impacts

Et, dans la foulée, deux lancements officiels ont été confirmés : celui du Fonds d’amorçage industriel à impacts et celui de la Fondation pour la reconnexion industrielle, deux projets portés conjointement par la Métropole de Lyon et Saint-Etienne Métropole, cette dernière étant représentée par Marc Chassaubéné, vice-président délégué au design, à la culture et au numérique.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices