Elisa­bete Weider­pass (CIRC) : « 40% des cancers pour­raient être évités en France »

Elisa­bete Weider­pass, cher­cheuse brési­lienne, dirige depuis janvier 2019 le Centre inter­na­tio­nal de recherche sur le cancer – le Circ – installé à Lyon depuis plus de 50 ans. Première femme à occu­per ce poste, elle s’ap­prête à démé­na­ger dans de nouveaux locaux à Gerland, fin 2022, à proxi­mité de la future Acadé­mie de méde­cine de l’OMS qui arri­vera, quant à elle, fin 2023. De 360 personnes, les effec­tifs du Circ pour­raient passer à terme à 500 personnes.

Spécia­li­sée dans l’épi­dé­mio­lo­gie et la préven­tion du cancer, Elisa­bete Weider­pass estime que plus de 40 % des cancers pour­raient être évités en France et que la pandé­mie de la Covid-19 a mis en évidence toutes les inéga­li­tés d’ac­cès aux soins et aux mesures de préven­tion entre pays riches et pays émer­gents.

Remonter