Stane inau­gure sa première Maison de Santé Pluri­pro­fes­sion­nelle

Créée en 2019 par Mehdi Djelamani et Tiphanie Perre, Stane est une société à mission experte du secteur de la santé. Les deux fondateurs viennent d’inaugurer leur premier projet avec l’ouverture de la maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) à Vénissieux.

Acces­sible depuis le 11 octobre dernier, cette MSP s’est implan­tée dans le quar­tier de Grand-Parilly à Vénis­sieux. Un choix logique pour Mehdi Djela­mani et Tipha­nie Perre, tous deux ostéo­pathes et fonda­teurs de Stane. “Notre objec­tif était de rame­ner à Vénis­sieux des profes­sion­nels de santé. On a constaté qu’il manquait de méde­cin géné­ra­liste, de kiné­si­thé­ra­peute, d’os­téo­pathe et de sage-femme”, affirme Mehdi Djela­mani. Au total, 21 profes­sion­nels de santé travaillent dans cette struc­ture et 19 box de consul­ta­tion sont mis à dispo­si­tion pour accom­pa­gner les patients. Avec un budget de 3 millions d’eu­ros, la société propose aux profes­sion­nels de santé un mode d’exer­cice collec­tif faci­li­tant leur quoti­dien. “Ici tout est pensé pour que l’in­te­rac­tion et les rela­tions soient la meilleure possible. On propose aux patients une offre de soins plus rapide, plus effi­cace et mieux coor­don­née.” La jeune pousse lyon­naise souhaite amélio­rer l’ac­ces­si­bi­lité et la conti­nuité des soins sur l’en­semble du terri­toire.

Cet établis­se­ment prend en charge 8 000 nouveaux patients, ce qui permet de réduire l’en­gor­ge­ment des hôpi­taux et services d’ur­gence. “On a 60 projets en cours dans tout l’hexa­gone. On veut conti­nuer à se déve­lop­per pour propo­ser ce type de struc­ture à un maxi­mum de personnes.”, précise Tipha­nie Perre. D’ici 2026, les fonda­teurs de Stane prévoient la créa­tion de 450 nouvelles struc­tures de soins, certaines sont en cours de déve­lop­pe­ment à Mâcon, Rumilly, Aix les bains, Gleizé et Brignais par exemple.

Par Thomas Squarta

Remonter