LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

GL Events : Olivier Ginon vise 720 millions € de chiffre d’affaires en 2021

Publié le 21 décembre 2021

Même si le mois de décembre est marqué par de nombreuses annulations d’événements professionnels avec la 5e vague de Covid 19 et le nouveau variant Omicron, le groupe d’Olivier Ginon confirme avoir réalisé un niveau d’activité élevé en septembre, octobre et novembre avec un volume d’affaires semblable à 2019, année record pour GL Events, dont […]

Même si le mois de décembre est marqué par de nombreuses annulations d’événements professionnels avec la 5e vague de Covid 19 et le nouveau variant Omicron, le groupe d’Olivier Ginon confirme avoir réalisé un niveau d’activité élevé en septembre, octobre et novembre avec un volume d’affaires semblable à 2019, année record pour GL Events, dont le chiffre d’affaires s’établissait alors à 1,1 milliard €. Après avoir chuté en 2020 à 479 millions € d’activité, le groupe tablait sur un niveau proche de 700 millions € en 2021. Depuis vendredi dernier, il anticipe un chiffre d’affaires aux alentours de 720 millions € pour les douze mois de 2021 avec. Autre bonne nouvelle, il prévoit un résultat net (part du groupe) supérieur à 10 millions €, contre plus de 74 millions € de pertes en 2020. GL Events va bénéficier de l’aide complémentaire décidée par le gouvernement visant à compenser les coûts fixes non couverts des entreprises dont l’activité est très affectée par l’épidémie de Covid 19 de janvier à août 2021, avec un plafond à 25 millions € par groupe.

Arab Cup et acquisition en Chine

A noter que GL Events a fourni pour un volume de 12 millions € de prestations dans le cadre de l’Arab Cup qui vient de se tenir. Une répétition générale avant la Coupe du Monde de football 2022. Par ailleurs, le groupe d’Olivier Ginon poursuit ses emplettes en Chine. Il annonce l’acquisition de 65% des parts de la société organisatrice du salon Harbin Seed Expo, salon leader en Chine dans le domaine des semences et des matériels et équipements de culture et d’ensemencement. Les actionnaires historiques conservent 35% du capital et accompagnent le plan de développement futur. La société exploite à ce jour trois salons dont le principal, à Harbin (ville de plus de 10 millions d’habitants au nord de la Chine), rassemble chaque année plus de 1 000 exposants (surface brute de 50 000 m²), avec des déclinaisons de ce salon dans les villes de Chengdu (région du Sichouan) et de Nanjing (capitale de la province du Jiangsu) et des projets sur d’autres régions. Le marché chinois du grain sur lequel opèrent ces salons est le deuxième plus gros marché du monde (18 milliards d’euros en 2020) et affiche un rythme de croissance en valeur soutenu dans l’environnement de l’industrie agricole chinoise. Cette dernière est d’importance stratégique avec un large éventail de politique d’encouragement et de réformes favorisant les changements structurels en cours, vers une production de qualité et durable.

Sur le plan financier, le groupe lyonnais dispose d’une liquidité forte (582 millions €) et assume l’ensemble de ses engagements. Afin de maintenir un service de la dette équilibré, il a entamé des discussions avec ses partenaires bancaires pour allonger la maturité de la dette bilatérale bancaire (hors PGE) sur une durée de 6 ans. La finalisation et la contractualisation de ces aménagements sont attendues pour le mois de janvier 2022. En attendant, Olivier Ginon tient « à remercier les collaborateurs du groupe qui ont effectué un travail remarquable pour accompagner la reprise des activités et apporter une qualité de services pour l’ensemble de nos clients. Par ailleurs, je salue la fidélité de nos partenaires financiers qui ont maintenu leur confiance envers le groupe et poursuivent leur accompagnement. »

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices