La Métro­pole rentre au capi­tal de Reboo­teille

Après être entrée au capital d’une première SCIC en 2019 avec l’entreprise Iloé, la Métropole de Lyon annonce une prise de participation de 30 000 euros dans l’entreprise Rebooteille. Une nouvelle opération qui confirme sa stratégie de développement économique.

C’est un beau coup de projec­teur pour Reboo­teille, avec l’an­nonce de la Métro­pole d’une prise de parti­ci­pa­tion de l’ordre de 30 000 euros à son capi­tal. Fondé sous forme de SCIC (Société Coopé­ra­tive d’In­té­rêt Collec­tif) en 2021, Reboo­teille met en place et coor­donne une filière locale de réem­ploi des bouteilles en verre, dans une logique d’éco­no­mie circu­laire et de réduc­tion des déchets. La société coopé­ra­tive, qui compte aujourd’­hui 3 colla­bo­ra­teurs, propose ainsi un modèle alter­na­tif au « jetable », en privi­lé­giant, partout où cela est possible, le réem­ploi et la réuti­li­sa­tion, plutôt que le recy­clage.

« Projets ambi­tieux »

Ce n’est pas la première fois que la Métro­pole s’in­ves­tit dans le capi­tal d’une SCIC lyon­naise. Elle avait déjà réalisé l’opé­ra­tion en 2019 avec la société Iloé, plate­forme de sur-tri des déchets, comme le rappel­leE­me­line Baume, 1ère vice-prési­dente délé­guée à l’Éco­no­mie qui a confirmé ainsi la nouvelle stra­té­gie écono­mique de la Métro­pole : : « La Métro­pole de Lyon s’en­gage à soute­nir les entre­prises inno­vantes qui répondent aux besoins quoti­diens actuels ou futurs de nos habi­tants. Nous accom­pa­gnons finan­ciè­re­ment des projets ambi­tieux qui favo­risent l’émer­gence d’une nouvelle filière d’éco­no­mie circu­laire ».

Emeline Baune a égale­ment rappelé les diffé­rents critères pour que la Métro­pole s’en­gage d’une telle opéra­tion : « Il faut que le champ des acti­vi­tés de la société corres­ponde aux compé­tences de la collec­ti­vité, que son projet réponde à un ou des objec­tifs de ses poli­tiques publiques et qu’il apporte une réponse à une situa­tion de défaillance sur le marché ou au sein d’une filière ». Saint-Étienne Métro­pole a égale­ment annoncé une prise de parti­ci­pa­tion dans la société à hauteur de 20 000 euros. La Métro­pole a égale­ment fait savoir qu’elle effec­tuait la même opéra­tion avec la coopé­ra­tive de distri­bu­tion de presse Oye Distri­bu­tion, pour un montant de 60 000 euros.

Remonter