LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Le Marché de Corbas se prépare au grand rush

Publié le 16 décembre 2021

Le Comité régional Interfel, qui rassemble les professionnels de la filière des fruits et légumes frais, a organisé une rencontre pour faire découvrir le Marché de Gros de Lyon-Corbas ce jeudi 16 décembre. L’occasion de revenir sur l’importance de la filière dans la région à l’approche des fêtes.

« Le Marché de Corbas est d’une importance majeure pour l’ensemble des professionnels. Il pèse plus de 360 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, et sa réputation n’est plus à faire ». Régis Aubenas, le président du comité régional Interfel Auvergne-Rhône-Alpes, n’a pas caché l’importance du Marché de Gros lyonnais, deuxième marché de gros français derrière Rungis. En cette Année internationale des fruits et légumes initiée par l’ONU, l’organisme Interfel, qui rassemble tous les métiers de la filière des fruits et des légumes frais, a voulu le mettre à l’honneur en organisant une visite du marché ce mardi 16 décembre dans cette période chargée avant les fêtes.

« Nous nous devons d’être au rendez-vous ».

« Les fêtes sont souvent synonymes de forte demande, c’est une étape importante dans l’année, nous nous devons d’être au rendez-vous », a précisé Christian Berthe, le vice-président d’Interfel, dans les allées achalandées du marché. Avec plus de 300 000 tonnes de marchandises, et 366 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel, le marché de Corbas constitue un enjeu économique majeur pour les producteurs régionaux. Les professionnels de la filière ont d’ailleurs pris la parole lors d’une table ronde organisée après la visite, en insistant sur l’accompagnement de la région pour les exploitations arboricoles et maraîchères et sur l’investissement de tous les acteurs de la filière pour relever le défi des attentes citoyennes : « La région Auvergne-Rhône-Alpes est une région innovante en la matière, avec plus de 15 000 entreprises dans la région. C’est une chaîne de valeurs économique et une chaîne de valeurs humaines, dont le Marché de Corbas est un rouage majeur », a expliqué Régis Aubenas, qui a aussi rappelé que la filière, qui représente plus de 40 000 emplois et 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, recrutait en cette fin d’année.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices