groupe LIP : Une nouvelle acqui­si­tion pour Fabrice Faure

Le groupe lyonnais d’intérim, qui vise 500 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2023, annonce l'acquisition du réseau Agentis basé en Nouvelle-Aquitaine. Fabrice Faure, le président-fondateur, vient également de nommer deux directeurs généraux à ses côtés.

Engagé depuis l’an­née dernière dans un plan stra­té­gique qui ambi­tionne de faire du groupe LIP « le leader français de l’in­té­rim spécia­lisé à hori­zon 2030 », Fabrice Faure signe une nouvelle acqui­si­tion avec le rachat du réseau Agen­tis (30 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires par an) qui détient 6 agences en Nouvelle-Aqui­taine. L’opé­ra­tion permet à LIP de complé­ter son maillage natio­nal dans des villes où le groupe n’était pas encore implanté. « Agen­tis est une belle boutique, solide et saine. Comme chez LIP, chaque agence d’Agen­tis est spécia­li­sée dans un domaine d’ac­ti­vité spéci­fique, cela fait un point commun impor­tant. Et je peux dire tout se passe bien avec les gens que nous avons repris, la mayon­naise est en train de prendre », rapporte Fabrice Faure, qui prévoit de dépas­ser cette année les 400 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires, contre 340 millions en 2021. Prochain objec­tif : atteindre 500 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires en 2023.

Pour­suite des crois­sances externes

Pour accom­pa­gner cette montée en puis­sance, Fabrice Faure vient de réor­ga­ni­ser la gouver­nance de l’en­tre­prise avec la nomi­na­tion de deux direc­teurs géné­raux à ses côtés, Renaud Ponsot (ex-direc­teur commer­cial France du réseau) et Thierry Labalme (ex-DAF). « Tous les deux connaissent parfai­te­ment l’en­tre­prise qui entend rele­ver plusieurs défis dans les prochaines années entre le déploie­ment à l’étran­ger du groupe LIP et la pour­suite de la stra­té­gie de crois­sances externes. Et puis, pour qu’un boîte vive, il faut savoir lais­ser de la place et faire progres­ser ses colla­bo­ra­teurs », souligne Fabrice Faure.

Remonter