Signa­ture d’une nouvelle Charte des 1 000

L’Etat, la Métro­pole de Lyon et Pôle Emploi ont signé dans l’après-midi une nouvelle Charte des 1000 entre­prises pour l’in­ser­tion et l’em­ploi. La 1ère signa­ture remonte à 2016, quand la Métro­pole de Lyon avait repris une initia­tive de la Ville de Lyon à la base. Au total, ce sont 1 139 entre­prises qui ont signé la Charte avec 1 427 enga­ge­ments au béné­fice de 5 000 personnes. L’am­bi­tion affi­chée est d’agir pour la préven­tion et la lutte contre la pauvreté. Et ce, en décloi­son­nant les dispo­si­tifs, en renforçant les coopé­ra­tions entre acteurs du terri­toire et en répon­dant aux situa­tions les plus complexes mêlant problé­ma­tiques d’hé­ber­ge­ment et problé­ma­tiques d’in­ser­tion. Chaque signa­taire a l’as­su­rance d’avoir un inter­lo­cu­teur dédié. Outre l’im­pli­ca­tion de Pôle Emploi, les entre­prises peuvent s’ap­puyer sur la Maison métro­po­li­taine d’in­ser­tion pour l’em­ploi (MMIE). La nouvelle charte se veut plus enga­geante et l’im­pact recher­ché doit être plus mesu­rable avec la volonté que les entre­prises se donnent des objec­tifs et soient dans une démarche de progrès.

La nouvelle Charte des 1 000 est une des 1ères réali­sa­tions opéra­tion­nelles de mise en œuvre du Programme métro­po­li­tain d’in­ser­tion pour l’em­ploi 2022/2026 voté par le Conseil métro­po­li­tain le mois dernier. Cette Charte se met en œuvre de façon « parte­na­riale et parti­ci­pa­tive, en impliquant direc­te­ment les chefs d’en­tre­prise, les sala­riés et leurs repré­sen­tants pour que se déve­loppent des entre­prises plus inclu­sives et plus accueillantes à tous, quels que soit la commune d’im­plan­ta­tion, le secteur d’ac­ti­vité ou la taille des entre­prises et employeurs ».

Crédit photo: Thierry Four­nier – Métro­pole de Lyon

Remonter