Didier Laresche, d’EY à Implid Legal

Photo Susie Waroude

A la diffé­rence du foot­ball, le mercato des avocats est perma­nent. Implid Legal vient de signer un joli recru­te­ment en s’at­ta­chant les services de Didier Laresche (photo) qui a fait les beaux jours d’EY Avocats à Lyon pendant plus de trois décen­nies. Après avoir prêté serment en novembre 1988, Didier Laresche a dirigé et incarné la société d’avo­cats du Big Four pendant de longues années entre Rhône et Saône. Son départ programmé s’est effec­tué en douceur à l’au­tomne 2021, après un tuilage avec ses succes­seurs. A savoir, Laure Tatin Gignoux à la tête de la struc­ture lyon­naise, qui a reçu, de plus, le renfort de Loïc Jembrun et d’une équipe de 4 avocats arrivé de chez JMGA.

Dans le monde des avocats lyon­nais, il allait de soi que Didier Laresche, spécia­liste en droit fiscal et droit doua­nier, ne partait pas en retraite. Mais son trans­fert chez Implid Legal en a surpris plus d’un, ce lundi matin quand il a annoncé la nouvelle par un post sur Linke­din.

>>>À lire aussi : EY Avocats Lyon : Laure Tatin-Gignoux succède à Didier Laresche

La barre des 1 000 colla­bo­ra­teurs pour le groupe impld

Implid Legal, qui est diri­gée par la bâton­nière 2022/2023 du Barreau de Lyon, Marie-Josèphe Laurent, a repris voici un an, la société lyonno-pari­sienne CWA (Chas­sany Watre­lot & Asso­ciés), spécia­li­sée en droit du travail, droit de la Sécu­rité Sociale, protec­tion sociale.

Quant au groupe implid dans son ensemble (avocats, audit, exper­tise-comp­table, notaires, huis­siers, consul­ting, recru­te­ment), il a fran­chi la barre des 1 000 colla­bo­ra­teurs alors qu’il adop­tait son nouveau projet d’en­tre­prise Géné­ra­tion impact 2021–2024 avec l’am­bi­tion de porter son chiffre d’af­faires à 250 millions d’eu­ros avec, notam­ment, la mise en place d’un contrat social entre implid et ses colla­bo­ra­teurs.

>>>À lire aussi : Marie-Josèphe Laurent, objec­tif atteint

Remonter