Eurexpo retrouve la Foire de Lyon

Après l’annulation des éditions 2020 et 2021, Eurexpo renoue avec la Foire de Lyon pour la 1ère fois depuis 3 ans. Avec, à sa tête, sa nouvelle directrice Aurélie Prost. L’occasion pour Olivier Ginon d’annoncer une pause dans les investissements à Eurexpo.

C’était la jour­née des premières, ce vendredi matin à Eurexpo. Première Foire de Lyon pour Auré­lie Prost, en tant que direc­trice pour celle qui connait bien l’évé­ne­ment toute­fois pour avoir travaillé aux côtés de Véro­nique Szkud­la­rek, comme direc­trice adjointe pendant une quin­zaine d’an­nées. Première foire aussi pour Grégory Doucet en tant que maire de Lyon. Première foire depuis 3 ans, crise sani­taire oblige, puisque de report en annu­la­tion, la foire aura connu deux années sans. Ce qui n’était pas arrivé depuis les deux guerres mondiales du XXème siècle.

Autant dire que c’est un Olivier Ginon, heureux, qui a accueilli tout son petit monde de person­na­li­tés poli­tiques et écono­miques, en remer­ciant et féli­ci­tant les « équipes de grande qualité » qui œuvrent à Eurexpo et qui sont sur le pont pour les 10 jours qui viennent autour de cette 102ème édition de la Foire de Lyon. Tirant les ensei­gne­ments de ces deux années de crise sani­taire, le président de GL Events a indiqué qu’il faudrait « repen­ser le modèle Eurexpo et ne pas enga­ger immé­dia­te­ment tous les inves­tis­se­ments d’agran­dis­se­ment du parc qui avaient été envi­sa­gés ».

On sait, en effet, que, dans l’uni­vers profes­sion­nel, les salons enre­gistrent globa­le­ment de – 20 à – 30% de fréquen­ta­tion par rapport aux éditions anté­rieures à la période Covid.

Label « Fabriqué à Lyon »

Parmi les 700 expo­sants présents à Eurexpo jusqu’au 28 mars inclus, celui de la Ville de Lyon autour de la promo­tion du label « Fabriqué à Lyon » et des diffé­rents programmes de licence Ville de Lyon et Fête des Lumières. Objec­tif : mettre en avant les savoir-faire locaux et le patri­moine imma­té­riel de la ville. Ainsi, Maison Peaux Neuves propose une ligne de maroqui­ne­rie française en raisin, une alter­na­tive éco-respon­sable au cuir. Des articles de maroqui­ne­rie, qui ressemblent à s’y méprendre à des fabri­ca­tions en cuir tradi­tion­nel et qui sont entiè­re­ment fabriqués à partir de rési­dus de raisins pres­sés. Des déchets de raisin qui sont utili­sés soit pour faire de la biomasse, soit carré­ment jetés. Autant dire que Maison peaux neuves, « en recréant une chaîne de produc­tion locale et en inno­vant, respecte les trois piliers de l’éco­res­pon­sa­bi­lité : l’éco­no­mie, l’en­vi­ron­ne­ment et le social ».

A noter, enfin, que face à la guerre en Ukraine, la foire de Lyon orga­nise une grande collecte de maté­riel à Eurexpo, pour l’ac­cueil d’ur­gence de réfu­giés dans les pays trans­fron­ta­liers. Les dons de vête­ments, médi­ca­ments, équi­pe­ments et soins d’hy­giène sont les bien­ve­nus.

Foire de Lyon : du 18 au 28 mars à Eurexpo, ouvert de 10 à 20 heures, sauf les 18, 22 et 25 mars jusqu’à 22 heures et le 28 mars jusqu’à 18 heures.

Remonter