Banque des Terri­toires : Barbara Falk à l’aise dans ses nouvelles fonc­tions

Passée, début 2022, de l’Eurométropole de Metz à la direction régionale de la BDT à Lyon, Barbara Falk présente le bilan d’une année 2021 dense avec 1,2 milliard de prêts à l’habitat social, 87 millions de prêts aux collectivités et 116 millions d’investissements en fonds propres.

En un peu moins de 3 mois à la tête de la direc­tion régio­nale de la Banque des Terri­toires (Groupe Caisse des Dépôts) en Auvergne-Rhône-Alpes, Barbara Falk a eu le temps de se fami­lia­ri­ser avec le finan­ceur des collec­ti­vi­tés et entre­prises publiques locales. Précé­dem­ment direc­trice géné­rale des services de l’Euro­mé­tro­pole de Metz, elle connaît bien les rouages des terri­toires locaux. A la tête d’une équipe de 90 personnes sur 3 sites (Lyon, Cler­mont-Ferrand, Grenoble), elle s’ap­puie sur les résul­tats d’une année 2021 marquée par une forte relance en Auvergne-Rhône-Alpes comme dans tout l’Hexa­gone. C’est ainsi que 1,226 milliard d’eu­ros de prêts à l’ha­bi­tat social ont été enga­gés repré­sen­tant la construc­tion de près de 12 000 loge­ments et la réha­bi­li­ta­tion de 8 715 autres. Dans le même temps, la Banque des Terri­toires a accordé pour 87,6 millions d’eu­ros de prêts aux collec­ti­vi­tés et entre­prises publiques locales. Quant aux inves­tis­se­ments en fonds propres, ils se sont élevés à 116,3 millions d’eu­ros repré­sen­tant 40 opéra­tions au total (dont 43,6 millions dans le secteur du tourisme). Les prêts aux profes­sions juri­diques ont repré­senté 30,3 millions.

156 parti­ci­pa­tions dans la région

La BDT est présente au capi­tal de quelque 156 socié­tés dans la région (dont LPA, le groupe SERL, Mina­tec, Vulca­nia, Comp­toir de campagne, etc) pour 258 millions de fonds propres et quasi-fonds propres avec une valo­ri­sa­tion du porte­feuille de 347 millions d’eu­ros. La région a béné­fi­cié aussi des programmes natio­naux de revi­ta­li­sa­tion, qu’il s’agisse d’Action cœur de ville (villes moyennes) pour 25 villes dans la région et de Petites villes de demain (villes de moins de 20 000 habi­tants, exerçant des fonc­tions de centra­lité) pour 226 villes en Auvergne-Rhône-Alpes. Autour de ces 2 programmes, 33 millions d’eu­ros ont été inves­tis en 2021 et 21,7 millions de prêts accor­dés auxquels s’ajoutent 5 millions de crédits d’in­gé­nie­rie. Côté tran­si­tion écolo­gique et éner­gé­tique, 23 millions d’in­ves­tis­se­ments ont été enga­gés (et 495 millions de prêts. Pour le déve­lop­pe­ment indus­triel, l’en­ve­loppe des inves­tis­se­ments se monte à 14,5 millions d’eu­ros (18 millions de prêts). Pour le soutien au commerce, 10,4 millions d’eu­ros ont été inves­tis. Et, pour le secteur santé / médico-social, la BDT a investi 7,1 millions et accordé 140,5 millions de prêts.

Remonter