LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Cardinal : Jean-Christophe Larose vend à Eaglestone

Publié le 22 mai 2022

Confirmation de l’info du JDD: Jean-Christophe Larose négocie avec Eaglestone la vente à 100% de son groupe en trois ans. Il est entré en négociation exclusive avec le promoteur franco-belgo-luxembourgeois Eaglestone. La nouvelle entité pèsera 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires à moyen terme.

L’information est révélée dans les colonnes du JDD de ce dimanche. Donnée en interne aux salariés jeudi par Jean-Christophe Larose (*), le fondateur du promoteur immobilier lyonnais, la nouvelle de la fusion de Cardinal avec le groupe franco-belgo-luxembourgeois Eaglestone a été officialisée ce lundi. Cardinal est entré en négociation exclusive avec Eaglestone en vue d’un rachat à 100% du groupe lyonnais sur 3 ans.

Jean-Christophe Larose et les cadres dirigeants du groupe lyonnais restent en place pendant encore 3 ans minimum. Une étape importante dans le développement à la vitesse grand V du groupe lyonnais, qui s’est fait un nom autour du développement du quartier de la Confluence ou il a installé son siège social, un Cube Orange, marqueur du quartier, tout autant que le siège d’Euronews, le Cube Vert, à mettre aussi à son actif.

Proche de Gérard Collomb, Jean-Christophe Larose a été le promoteur emblématique de nombre de réalisations de la 1ère phase d’aménagement de la Confluence. Mais son essor dépasse largement les frontières lyonnaises. C’est un développement national qu’a connu Cardinal ces 15 dernières années, s’intéressant aussi aux résidences étudiantes et hôtelières.

Complémentarité Cardinal-Eaglestone

C’est avec la société de promotion franco-belgo-luxembouregoise Eaglestone que Cardinal va fusionner. Une société que Jean-Christophe Larose décrit dans le JDD, comme « très complémentaire », grâce à sa présence dans toute l’Europe. Aux 180 millions d’euros de chiffre d’affaires de Cardinal (120 salariés) de Cardinal, vont donc s’ajouter les 700 millions d’Eaglestone (une bonne centaine de salariés).

L’addition des deux devrait vite atteindre le milliard à moyen terme. En France, en 2022, l’addition de Cardinal et d’Eaglestone devrait atteindre 500 millions d’euros (apportés à part égale par chacune des deux entités). La complémentarité tient au fait qu’Eaglestone est un acteur européen, là où Cardinal est franco-français et va donc pouvoir se développer hors frontières hexagonales.

De son côté, Eaglestone est principalement dans la promotion immobilière, comparativement à Cardinal qui intervient de plus en plus autour des résidences gérées et comme investisseur. Un savoir faire dont il va pouvoir faire bénéficier son futur propriétaire.

En effet, Cardinal poursuit un développement accéléré dans le secteur des résidences gérées, via ses filiales Cardinal Gestion et Cardinal Campus. Il a recruté récemment Jean-Christophe Castillon, ancien de chez Accor et Mama Shelter, pour accélérer la montée en puissance de son concept Good Morning. A savoir « des lieux d’accueil et de vie nouvelle génération, destinés aussi bien aux étudiants qu’aux doctorants, start-uppers, stagiaires, auto-entrepreneurs ou jeunes actifs ».

➔ À lire aussi : Avec Jean-Chris­tophe Castillon, Cardi­nal accé­lère sur l’hos­pi­ta­lité

3 projets Good Morning

Ces futurs projets Good Morning se distinguent des 42 rési­dences Cardi­nal Campus exis­tantes (26 à Lyon) par leurs taille, beaucoup plus grande, et une série d’équi­pe­ments mis à dispo­si­tion plus fournie. Trois projets sont déjà en cours : Lyon dont l’ou­ver­ture est prévue pour la rentrée 2022 dans le quar­tier Roche­car­don, près de Vaise (303 lits), Créteil en septembre 2023 (625 lits) et Cergy-Pontoise en septembre 2024 (617 lits). Ces rési­dences nouvelle géné­ra­tion pour­raient aussi inté­grer une partie hôte­lière.

« Forts du succès de l’intégration du promoteur francilien Interconstruction acquis il y a bientôt 3 ans, nous continuons avec Cardinal notre développement en France en acquérant un groupe dont l’activité est complémentaire à la nôtre tant d’un point de vue géographique que sectoriel », déclare Gaetan Clermont, co-président et actionnaire d’Eaglestone (à gauche sur la photo).

De son côté, Jean-Christophe Larose, PDG et actionnaire du groupe Cardinal (à droite sur la photo) précise : « Ce rapprochement me permet d’assurer l’avenir et la pérennité de l’entreprise que j’ai construite ces 20 dernières années en continuant à la diriger et en nous intégrant dans un groupe partageant les mêmes valeurs que nous à savoir l’entrepreneuriat, la passion pour l’architecture et la volonté de contribuer au dynamisme des villes ». La marque Cardinal sera conservée à l’issue du rachat de l’entreprise par Eaglestone. Cardinal a été conseillé par Edmond de Rotschild et Fiducial dans cette opération.

(*) Jean-Christophe Larose est actionnaire de Rosebud Editions, lui-même actionnaire de Lyon Décideurs SAS

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices