Cardi­nal : Jean-Chris­tophe Larose vend à Eagles­tone

Confirmation de l'info du JDD: Jean-Christophe Larose négocie avec Eaglestone la vente à 100% de son groupe en trois ans. Il est entré en négociation exclusive avec le promoteur franco-belgo-luxembourgeois Eaglestone. La nouvelle entité pèsera 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires à moyen terme.
© Etienne Ruggeri – Studio Le Carré.

L’in­for­ma­tion est révé­lée dans les colonnes du JDD de ce dimanche. Donnée en interne aux sala­riés jeudi par Jean-Chris­tophe Larose (*), le fonda­teur du promo­teur immo­bi­lier lyon­nais, la nouvelle de la fusion de Cardi­nal avec le groupe franco-belgo-luxem­bour­geois Eagles­tone a été offi­cia­li­sée ce lundi. Cardi­nal est entré en négo­cia­tion exclu­sive avec Eagles­tone en vue d’un rachat à 100% du groupe lyon­nais sur 3 ans.

Jean-Chris­tophe Larose et les cadres diri­geants du groupe lyon­nais restent en place pendant encore 3 ans mini­mum. Une étape impor­tante dans le déve­lop­pe­ment à la vitesse grand V du groupe lyon­nais, qui s’est fait un nom autour du déve­lop­pe­ment du quar­tier de la Confluence ou il a installé son siège social, un Cube Orange, marqueur du quar­tier, tout autant que le siège d’Eu­ro­news, le Cube Vert, à mettre aussi à son actif.

Proche de Gérard Collomb, Jean-Chris­tophe Larose a été le promo­teur emblé­ma­tique de nombre de réali­sa­tions de la 1ère phase d’amé­na­ge­ment de la Confluence. Mais son essor dépasse large­ment les fron­tières lyon­naises. C’est un déve­lop­pe­ment natio­nal qu’a connu Cardi­nal ces 15 dernières années, s’in­té­res­sant aussi aux rési­dences étudiantes et hôte­lières.

Complé­men­ta­rité Cardi­nal-Eagles­tone

C’est avec la société de promo­tion franco-belgo-luxem­bou­re­goise Eagles­tone que Cardi­nal va fusion­ner. Une société que Jean-Chris­tophe Larose décrit dans le JDD, comme « très complé­men­taire », grâce à sa présence dans toute l’Eu­rope. Aux 180 millions d’eu­ros de chiffre d’af­faires de Cardi­nal (120 sala­riés) de Cardi­nal, vont donc s’ajou­ter les 700 millions d’Ea­gles­tone (une bonne centaine de sala­riés).

L’ad­di­tion des deux devrait vite atteindre le milliard à moyen terme. En France, en 2022, l’ad­di­tion de Cardi­nal et d’Ea­gles­tone devrait atteindre 500 millions d’eu­ros (appor­tés à part égale par chacune des deux enti­tés). La complé­men­ta­rité tient au fait qu’Ea­gles­tone est un acteur euro­péen, là où Cardi­nal est franco-français et va donc pouvoir se déve­lop­per hors fron­tières hexa­go­nales.

De son côté, Eagles­tone est prin­ci­pa­le­ment dans la promo­tion immo­bi­lière, compa­ra­ti­ve­ment à Cardi­nal qui inter­vient de plus en plus autour des rési­dences gérées et comme inves­tis­seur. Un savoir faire dont il va pouvoir faire béné­fi­cier son futur proprié­taire.

En effet, Cardi­nal pour­suit un déve­lop­pe­ment accé­léré dans le secteur des rési­dences gérées, via ses filiales Cardi­nal Gestion et Cardi­nal Campus. Il a recruté récem­ment Jean-Chris­tophe Castillon, ancien de chez Accor et Mama Shel­ter, pour accé­lé­rer la montée en puis­sance de son concept Good Morning. A savoir « des lieux d’ac­cueil et de vie nouvelle géné­ra­tion, desti­nés aussi bien aux étudiants qu’aux docto­rants, start-uppers, stagiaires, auto-entre­pre­neurs ou jeunes actifs ».

➔ À lire aussi : Avec Jean-Chris­­tophe Castillon, Cardi­­nal accé­­lère sur l’hos­­pi­­ta­­lité

3 projets Good Morning

Ces futurs projets Good Morning se distinguent des 42 rési­­dences Cardi­­nal Campus exis­­tantes (26 à Lyon) par leurs taille, beau­coup plus grande, et une série d’équi­­pe­­ments mis à dispo­­si­­tion plus four­nie. Trois projets sont déjà en cours : Lyon dont l’ou­­ver­­ture est prévue pour la rentrée 2022 dans le quar­­tier Roche­­car­­don, près de Vaise (303 lits), Créteil en septembre 2023 (625 lits) et Cergy-Pontoise en septembre 2024 (617 lits). Ces rési­­dences nouvelle géné­­ra­­tion pour­­raient aussi inté­­grer une partie hôte­­lière.

« Forts du succès de l’in­té­gra­tion du promo­teur fran­ci­lien Inter­cons­truc­tion acquis il y a bien­tôt 3 ans, nous conti­nuons avec Cardi­nal notre déve­lop­pe­ment en France en acqué­rant un groupe dont l’ac­ti­vité est complé­men­taire à la nôtre tant d’un point de vue géogra­phique que secto­riel », déclare Gaetan Cler­mont, co-président et action­naire d’Ea­gles­tone (à gauche sur la photo).

De son côté, Jean-Chris­tophe Larose, PDG et action­naire du groupe Cardi­nal (à droite sur la photo) précise : « Ce rappro­che­ment me permet d’as­su­rer l’ave­nir et la péren­nité de l’en­tre­prise que j’ai construite ces 20 dernières années en conti­nuant à la diri­ger et en nous inté­grant dans un groupe parta­geant les mêmes valeurs que nous à savoir l’en­tre­pre­neu­riat, la passion pour l’ar­chi­tec­ture et la volonté de contri­buer au dyna­misme des villes  ». La marque Cardi­nal sera conser­vée à l’is­sue du rachat de l’en­tre­prise par Eagles­tone. Cardi­nal a été conseillé par Edmond de Rotschild et Fidu­cial dans cette opéra­tion.

(*) Jean-Chris­tophe Larose est action­naire de Rose­bud Editions, lui-même action­naire de Lyon Déci­deurs SAS

Consent choices
Remonter