LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

Laurent Wauquiez ouvre le fonds souverain régional à l’épargne des habitants

Publié le 20 mai 2022

Les habitants de la Région vont pouvoir souscrire d’ici au 31 décembre 2022 au fonds souverain régional, via le FCPR – Préférence Région Auvergne-Rhône-Alpes, distribué exclusivement par Groupama Rhône-Alpes Auvergne, en association avec Apicil et Siparex. Montant minimum de l’engagement 2 000 ou 6 000 euros. Une première en France qui a reçu le feu vert de l’AMF.

« C’est une étape supplémentaire, explique Laurent Wauquiez. Nous voulons fortifier notre économie avec cet outil qui constitue une première. Les particuliers pourront placer leur argent dans un produit d’assurance vie dont ils ont la certitude qu’il ne financera que des entreprises familiales régionales. Le message est clair : votre argent va servir à défendre vos emplois ». Il l’avait annoncé dès le lancement du fonds souverain régional, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes avait en tête depuis l’origine de permettre aux particuliers de pouvoir souscrire à ce fonds. C’est désormais chose faite.

Et c’est Groupama Rhône-Alpes Auvergne qui distribuera, de façon exclusive, ce produit d’assurance-vie, un FCPR (Fonds commun de placement à risque) baptisé « Préférence Région Auvergne-Rhône-Alpes », à raison d’un engagement minimum de 2 000 euros pour ceux qui possèdent déjà une assurance-vie chez l’assureur ou de 6 000 euros s’il s’agit d’une nouvelle souscription.

5 investissements et 4 à venir

Les particuliers ont jusqu’au 31 décembre 2022 pour souscrire à ce FCPR. L’outil financier sera géré par Siparex et assuré par Apicil. « C’est un enjeu colossal pour la région, ajoute Laurent Wauquiez (photo), de mobiliser l’épargne des particuliers. Nous voulons aussi que le fonds souverain régional, actuellement autour de 100 millions, atteigne à terme 1 milliard d’euros. Il s’agit d’agglomérer le plus de partenaires possibles, à l’échelon national et en rajoutant aussi des fonds européens ». Lancé en mars 2021, ce fonds souverain, géré par Siparex, a déjà réalisé 5 investissements répartis sur 3 départements de la Région (Ain, Cantal, Rhône) et couvrant les secteurs de l’agro- alimentaire, de l’industrie et du verre, des services à l’industrie, du tourisme et du retail. Ces cinq premiers investissements concerne le Groupe Mas Miquel, Eco-Déchets, Pignat, MiHotel et Cotelac. Quatre autres investissements sont en cours de réalisation.

Ramener 30 000 emplois dans la Région

Ce fonds souverain régional dispose d’une double vocation. La première se veut offensive pour accompagner les entreprises à franchir un cap, à investir, à innover. La deuxième est défensive pour soutenir les savoir-faire et les emplois dans un contexte d’après- crise, avec Auvergne-Rhône-Alpes qui est la première région industrielle de France, grâce à des entreprises innovantes et stratégiques.

Le fonds souverain régional s’intègre dans le plan stratégique de relocalisation de la Région, voté en décembre 2021. Ce dernier prévoit de mobiliser 1,2 milliard d’euros sur 6 ans à des projets de relocalisation et à l’industrie régionale. Objectif : ramener 30 000 emplois en Auvergne-Rhône-Alpes. Un centaine de projets est actuellement soutenue par la Région via le Plan de relocalisation, soit déjà 3 100 emplois qui vont être créés.

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices