Bertrand Foucher nommé direc­teur de l’Aderly

Un an après le décès brutal de Jean-Charles Foddis, l’Aderly accueillera son nouveau directeur le 29 août prochain, en la personne de Bertrand Foucher. Ancien de chez Cap Gemini et Accenture, Bertrand Foucher dirigeait depuis 5 ans l’opération « Territoire zéro chômeur de longue durée » à Villeurbanne et dans la Métropole de Lyon.

L’Agence pour le déve­lop­pe­ment écono­mique de la région lyon­naise -Aderly- sera donc restée une année complète sans direc­teur exécu­tif. Depuis le décès subit fin août de Jean-Charles Foddis, c’est Ayme­ric de Molleart, direc­teur adjoint qui assu­rait l’in­té­rim. Le choc passé de cette dispa­ri­tion brutale, il a fallu presque six mois pour que la CCI Lyon Métro­pole et la Métro­pole de Lyon se mettent d’ac­cord sur le profil à recru­ter. Car, si l’Aderly avait bien inté­gré les préoc­cu­pa­tions de déve­lop­pe­ment durable dans ses implan­ta­tions depuis plus de 5 ans, le nouvel exécu­tif de la Métro­pole de Lyon a clai­re­ment demandé à l’Aderly de revoir sa feuille de route après les élec­tions de mars et juin 2020. A savoir : « déve­lop­per une attrac­ti­vité durable en lien avec les enjeux socio-écono­miques du terri­toire ». En résumé, la prio­rité n’est plus tant sur la quan­tité, que sur la qualité des entre­prises qui viennent s’ins­tal­ler dans la région lyon­naise. Dans les faits, de 110 à 120 entre­prises instal­lées dans les années 2018/2019, le chiffre est tombé à 62 en 2021 (36 implan­ta­tions françaises, 21 euro­péennes et 5 issues du grand inter­na­tio­nal), soit deux fois moins. Certes, la crise sani­taire est passée par là, mais, même sans Covid 19, le nombre des implan­ta­tions aurait égale­ment reculé.

Valeurs mana­gé­riales

Aussi, le recru­te­ment de Bertrand Foucher incarne bien ce nouveau posi­tion­ne­ment. A 49 ans, le nouveau direc­teur de l’Aderly, diplômé de l’Ed­hec, a commencé sa carrière par 2 ans de volon­ta­riat soli­da­rité inter­na­tio­nale à Mada­gas­car avant de passer 11 ans chez Cap Gemini puis 15 ans chez Accen­ture. Ces cinq dernières années, il pilo­tait l’opé­ra­tion « Terri­toire zéro chômeur longue durée » lancée dans le quar­tier St-Jean à Villeur­banne. Diri­geant, manda­taire social de la société Emer Jean SAS, forte de 10 asso­ciés (bailleurs sociaux, PME, etc) Bertrand Foucher est à la tête de 100 sala­riés dont 95 ex chômeurs en CDI. Au-delà du quar­tier St-Jean, il super­vi­sait aussi les autres projets « Terri­toires zéro chômeur » de la Métro­pole de Lyon, un dispo­si­tif imaginé à l’ori­gine par Louis Gallois, ancien haut fonc­tion­naire et patron d’en­tre­prises publiques (SNCF notam­ment).

La nomi­na­tion de Bertrand Foucher a été enté­ri­née aujourd’­hui même à l’oc­ca­sion du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’agence après vali­da­tion par les prési­dents de la Métro­pole de Lyon et de la CCI Lyon Métro­pole St-Etienne Roanne qui féli­citent leur nouvelle recrue. « À travers son parcours expé­ri­menté dans le monde de l’en­tre­pre­neu­riat, Bertrand Foucher a toutes les quali­tés pour accom­pa­gner la tran­si­tion plus équi­li­brée de l’ADERLY, en faveur d’un déve­lop­pe­ment écono­mique harmo­nieux sur la Métro­pole et les terri­toires parte­naires, explique Bruno Bernard. Sa vision stra­té­gique et ses valeurs mana­gé­riales sont de véri­tables atouts pour répondre aux besoins des terri­toires et prendre la tête des équipes qui ont su tenir le cap dans des condi­tions diffi­ciles ».

4,2 millions d’eu­ros de budget

De son côté, Philippe Valen­tin se dit « très heureux d’ac­cueillir Bertrand Foucher à la tête de l’Aderly, agence de déve­lop­pe­ment écono­mique pion­nière, et qui est toujours aujourd’­hui citée en exemple en France et en Europe. Bertrand Foucher arrive avec une solide expé­rience busi­ness et déve­lop­pe­ment de projets d’in­té­rêt géné­ral. Allié à une équipe de grand talent, qui a remarqua­ble­ment géré cette période de tran­si­tion, il a toutes les cartes en main pour atteindre les objec­tifs d’at­trac­ti­vité durable de notre grande aire métro­po­li­taine Lyon Saint-Etienne ».  Quant à Bertrand Foucher, il déclare : « mon ambi­tion est d’orien­ter nos actions vers un déve­lop­pe­ment produc­tif équi­li­bré au sein de la grande région de Lyon en inté­grant les enjeux envi­ron­ne­men­taux et en valo­ri­sant toutes les compé­tences dispo­nibles sur notre terri­toire : des exper­tises les plus poin­tues, aux personnes les plus vulné­rables à la recherche d’un emploi ». Bertrand Foucher (photo) pren­dra ses fonc­tions le 29 août prochain.

Créée en 1974 par Jean Chemain, alors direc­teur géné­ral de la CCI Lyon, l’Aderly s’ap­puie sur une équipe d’une quaran­taine de personnes et dispose d’un budget annuel de 4,2 millions d’eu­ros (dont 2,1 millions appor­tés par la Métro­pole de Lyon et 1,7 million par la CCI Lyon Métro­pole, le solde venant des autres parte­naires : St-Etienne Métro­pole, CAPI, PIPA, Vienne Condrieu Agglo­mé­ra­tion, Pays de l’Ar­bresle, Monts du Lyon­nais, COR, Vallée du Garon, Vallons du Lyon­nais).

Consent choices
Remonter