LE MENSUEL DES POUVOIRS LYONNAIS

OL : John Textor en pôle pour racheter les parts de Pathé et IDG

Publié le 20 juin 2022

La vente des parts de Pathé et IDG Capital s’accélère et devrait être effective dans les toutes prochaines heures. L’Américain John Textor est pressenti pour être le nouvel homme fort du club, alors que Foster Gillett, favori de Jean-Michel Aulas, n’est pas parvenu à déposer les garanties nécessaires à temps.

Une nouvelle ère va s’ouvrir pour l’Olympique Lyonnais. L’homme d’affaires américain John Textor devrait racheter dans les prochaines heures les parts de Pathé (19,38%) et IDG Capital (19,85%), selon les informations du média Bloomberg, confirmées par RMC Sport et L’Équipe ce lundi. L’épilogue d’un feuilleton démarré en mars dernier lors de l’annonce de la mise en vente des parts des deux actionnaires historiques du club (lire ici). Le changement d’actionnariat devrait être officialisé d’ici lundi soir. Le conseil d’administration d’OL Groupe, initialement prévu mardi à 17h, a finalement été avancé pour se tenir ce lundi après-midi. Plus tôt dans la matinée, le cours de bourse de l’OL avait été suspendu à 3,07 euros.

>>>À lire aussi : OL Groupe : Aulas répond à Pathé et IDG Capi­tal

En rachetant les parts de Pathé et IDG, John Textor, déjà propriétaire des clubs de Botafogo au Brésil et du RWD Molenbeek en Belgique, et détenteur de 40% des parts de Crystal Palace en Angleterre, deviendra donc le nouvel homme fort de l’OL. L’investisseur américain aurait devancé son compatriote Foster Gillett, un temps pressenti suite à ses longs échanges début juin avec Jean-Michel Aulas dans le sud de la France. Si Gillett proposait une enveloppe globale de près de 600 millions d’euros, comprenant le rachat d’une partie des parts du président d’OL Groupe, en plus de celles de Pathé et IDG, mais aussi une augmentation de capital proche des 100 millions d’euros, il n’aurait pas été en mesure d’apporter les garanties bancaires nécessaires à son offre. Une donnée rédhibitoire pour le groupe Pathé, soucieux de vendre rapidement ses parts. 

John Textor préféré à Foster Gillett

L’offre de John Textor serait légèrement inférieure à celle de Foster Gillett mais l’Américain, révélé grâce au développement de sa société fuboTV, spécialisée dans le streaming et cotée à la bourse de New York, serait le seul à avoir déposé les garanties nécessaires dans le calendrier et le cahier des charges imposé par Jean-Michel Aulas aux quatre prétendants américains. Selon les informations de Bloomberg, John Textor souhaiterait investir 90 millions d’euros sur le marché des transferts dès cet été pour renforcer l’effectif lyonnais.

Depuis ses premiers échanges avec le club initiés à la mi-mai, il s’est montré très attiré par le « côté basket » du projet de l’OL, avec la présence dans le club de Tony Parker, ancienne gloire de la NBA et la construction de la future LDLC Arena, qui devrait sortir de terre pour 2023. 

dans la même catégorie
Articles les plus lus
Consent choices