Mathieu Ferey va accueillir les conser­va­toires euro­péens en congrès à Lyon

Lyon sera la capi­tale des conser­va­toires euro­péens cet automne. Mathieu Ferey (photo), direc­teur du CNSMD (Conser­va­toire natio­nal supé­rieur de musique et de danse) de Lyon depuis 2019, a décro­ché l’or­ga­ni­sa­tion chez lui du congrès des conser­va­toires du conti­nent euro­péen, les 10, 11 et 12 novembre prochains. Au total 250 congres­sistes sont atten­dus entre Saône et Rhône avec, en point d’orgue, un concert à l’Au­di­to­rium.

Top 20 mondial

Une bonne nouvelle n’ar­ri­vant jamais seule, le CNSMD de Lyon a décro­ché une place dans le Top 20  mondial dans le clas­se­ment inter­na­tio­nal QS World Univer­sity Ranking, caté­go­rie arts. Le CNSMD, l’un des deux conser­va­toires natio­naux avec celui de Paris,  accueille de 20 à 25% d’étran­gers. Il béné­fi­cie d’un fort rayon­ne­ment inter­na­tio­nal. Il forme 650 étudiants, futurs musi­ciens et danseurs profes­sion­nels dans un grand nombre de domaines : compo­si­teurs, chefs de chœurs, danseurs clas­siques et contem­po­rains, profes­seurs de musique, inter­prètes. Les forma­tions sont de quatre ans (danse) ou cinq ans (musique) niveau master, voire docto­rat.

Consent choices
Remonter