Carbon : Pascal Richard signe un accord stra­té­gique avec ECM

Nouvelle étape importante pour la start up industrielle lyonnaise Carbon qui porte un projet de gigafactory de panneaux solaires. Son président, Pascal Richard, vient de signer un partenariat technologique et industriel majeur avec le groupe ECM, leader mondial dans le solaire. A la clé aussi, une prise de participation d’ECM dans Carbon.

Le projet de giga­fac­tory de Carbon est suivi de très près par les pouvoirs publics et de nombreuses régions en France sont dans les star­tings blocks pour accueillir cette usine XXL de fabri­ca­tion de panneaux solaires. Le choix de la loca­li­sa­tion doit inter­ve­nir d’ici à la fin de l’an­née. Dans la stra­té­gie de reconquête de la souve­rai­neté française et euro­péenne en matière d’éner­gie solaire, c’est une pièce essen­tielle du dispo­si­tif qui se met en place. Dans cette pers­pec­tive, le parte­na­riat tech­no­lo­gique et indus­triel signé par Carbon avec le groupe ECM, doublé d’une prise de parti­ci­pa­tion, prend tout son sens. ECM va appor­ter son exper­tise appliquée à l’in­dus­trie photo­vol­taïque, via deux de ses filiales (produc­tion de plaquettes de sili­cium bas carbone et fabri­ca­tion de cellules solaires) et accom­pa­gner ainsi Carbon dans le déploie­ment des lignes de produc­tion auto­ma­ti­sées qui sont au cœur de son projet.

5 milliards d’eu­ros d’in­ves­tis­se­ments

Le projet Carbon est porté par des Lyon­nais, Pascal Richard, son président en tête, qui ambi­tionne de produire et commer­cia­li­ser des cellules et modules photo­vol­taïques grâce à cette giga­fac­tory d’une capa­cité de 5 GW dès 2025 puis de plus de 20 GW à partir de 2030. A la clé, plus de 5 milliards d’eu­ros d’in­ves­tis­se­ments et la créa­tion de plus de 10 000 emplois d’ici à 2030.

Leader inter­na­tio­nal de solu­tions indus­trielles de haute perfor­mance, le groupe ECM est reconnu mondia­le­ment pour ses inno­va­tions, tech­no­lo­gies, procé­dés, solu­tions et services notam­ment dans le domaine du photo­vol­taïque. La société greno­bloise (500 colla­bo­ra­teurs) et ses 15 filiales apportent des solu­tions concrètes à la décar­bo­na­tion et à la tran­si­tion écolo­gique de l’in­dus­trie.  « Cela fait très long­temps que le groupe ECM est un leader dans les équi­pe­ments photo­vol­taïques. Grace à Carbon, nous avons l’op­por­tu­nité de revi­ta­li­ser toute une filière et de remettre l’Eu­rope au centre du marché solaire mondial. Ce parte­na­riat est égale­ment l’oc­ca­sion pour ECM de renfor­cer son appa­reil produc­tif en France », affirme Laurent Pélis­sier, président du groupe ECM et admi­nis­tra­teur de Carbon. De son côté, Pascal Richard, président et cofon­da­teur de Carbon, ajoute :  « Nous sommes hono­rés et très heureux que le groupe ECM rejoigne l’aven­ture Carbon. L’ex­per­tise de ses équipes et diri­geants dans les tech­no­lo­gies et les projets indus­triels photo­vol­taïques sera un atout déter­mi­nant pour concré­ti­ser la vision de Carbon. Ce parte­na­riat a d’au­tant plus de sens qu’ECM est un leader des tech­no­lo­gies TOPCon et IBC que Carbon a choisi pour ses futures cellules ».

Top 10 mondial en 2030

Carbon a vu le jour autour d’un action­na­riat indé­pen­dant et d’une équipe experte mêlant entre­pre­neurs, indus­triels, ingé­nieurs, cher­cheurs, consul­tants, profes­sion­nels des infra­struc­tures éner­gé­tiques et de l’éner­gie solaire photo­vol­taïque, « convain­cus de la néces­sité de la tran­si­tion éner­gé­tique pour répondre au défi clima­tique, déter­mi­nés à créer de l’em­ploi local en contri­buant à recons­truire toute une filière indus­trielle ». L’am­bi­tion de Carbon est de « contri­buer à la décar­bo­na­tion de nos écono­mies tout en renforçant la souve­rai­neté éner­gé­tique euro­péenne » et avec comme « objec­tif d’in­té­grer le top 10 mondial des fabri­cants de cellules solaires dès 2030  ».

Remonter