Nomi­na­tion : Philippe Bailbé rebon­dit chez Régions de France

Moins d’un mois après avoir quitté la direc­tion géné­rale des services de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Philippe Bailbé (photo) a déjà rebondi. Il reste dans l’uni­vers des régions, puisque Carole Delga, prési­dente PS de la région Occi­ta­nie et de Régions de France (l’as­so­cia­tion qui fédère toutes les régions et les repré­sente auprès des pouvoirs publics et des instances euro­péennes) vient de le nommer délé­gué géné­ral de Régions de France. Un poste où il succède à Jules Nyssen, nommé quant à lui président du Syndi­cat des éner­gies renou­ve­lables (SER). Philippe Bailbé était arrivé en 2016, en Auvergne-Rhône-Alpes en prove­nance du dépar­te­ment des Alpes-Mari­times, comme direc­teur géné­ral adjoint -DGA- avant d’être nommé direc­teur géné­ral des services -DGS- en 2017. Lors de son départ, la Région Auvergne-Rhône-Alpes avait déclaré : « pendant 6 ans, il aura joué un rôle majeur pour la Région avec profes­sion­na­lisme et exigence. Il aura parachevé la fusion des anciennes régions, œuvré à faire d’Au­vergne-Rhône-Alpes la région la mieux gérée de France, mis en œuvre les prio­ri­tés du premier mandat et initié le mandat actuel tout en pilo­tant l’ad­mi­nis­tra­tion dans un contexte de crise sans précé­dent ». Philippe Bailbé pren­dra ses fonc­tions de délé­gué géné­ral de Régions de France lundi prochain, 3 octobre.

Franck-Olivier Lachaud, nouveau DGS en Auvergne-Rhône-Alpes

A Lyon, c’est Franck-Olivier Lachaud qui a succédé à Philippe Bailbé à la direc­tion géné­rale des services de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le nouveau DGS d’Au­vergne-Rhône-Alpes, Franck-Olivier Lachaud a exercé cette même fonc­tion au sein du dépar­te­ment de la Somme puis de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et, depuis septembre 2021, du dépar­te­ment du Val d’Oise. Il a aussi exercé plusieurs postes en préfec­ture et en sous-préfec­ture, notam­ment en tant que sous-préfet (à Valen­ciennes, par exemple). Il a aussi été chef de cabi­net de Renaud Muse­lier, secré­taire d’Etat aux Affaires étran­gères de 2002 à 2005.

Rappe­lons que la région Auvergne-Rhône-Alpes emploie 8 800 agents et que son budget 2022 est de 3,9 milliards d’eu­ros.

Consent choices
Remonter