Vente de l’OL : closing fixé au 19 décembre

John Textor a obtenu tous les accords nécessaires pour pouvoir procéder au rachat d’OL Groupe. Plus aucun obstacle ne se dresse sur la route qui conduit au rachat du club lyonnais par Eagle Football. Dans ces conditions, la date de réalisation de l’opération -le fameux closing- a été fixée au 19 décembre prochain.

Plus que neuf jours et le rachat histo­rique d’OL Groupe par Eagle Foot­ball, contrôlé par John Textor, devrait être effec­tif. L’opé­ra­tion inter­vien­dra un peu moins de 3 mois après la date initia­le­ment fixée au 30 septembre. Et dont on sait qu’elle a été repor­tée à de multiples reprises du 30 septembre au 21 octobre puis au 17 novembre, 4 décembre, 7 décembre. Cette fois-ci, ce devrait être la bonne puisqu’Eagle « a main­te­nant confirmé que tous les accords néces­saires ont été obte­nus et que les contrats corres­pon­dants ont été signés, de telle sorte que les condi­tions sont réunies pour procé­der à la réali­sa­tion de l’opé­ra­tion », précise OL Groupe dans un commu­niqué publié samedi peu après 18 h 30. Lequel donne le timing de la conclu­sion défi­ni­tive de la vente du club : « Eagle et ses sources de finan­ce­ment, ainsi que les vendeurs (NDLR : Holnest pour Jean-Michel Aulas, Pathé et IDG) et OL Groupe, sont main­te­nant prêts à enga­ger le proces­sus de closing. Compte tenu des délais tech­niques inhé­rents à ce type d’opé­ra­tions, ce closing devrait inter­ve­nir le 19 décembre. La société publiera un commu­niqué de presse lorsque le closing sera réalisé ».

86 millions d’eu­ros d’aug­men­ta­tion de capi­tal très atten­dus

Epilogue d’un feuille­ton qui aura duré tout l’au­tomne et devrait donc s’ache­ver 12 jours avant le 31 décembre ou 6 jours avant Noël. John Textor, le père Noël de l’Olym­pique lyon­nais avec, dans sa hotte, un chèque de 86 millions d’eu­ros dans la cadre de la fameuse augmen­ta­tion de capi­tal réser­vée, très atten­due par le club confronté à un endet­te­ment qui dépasse les 300 millions d’eu­ros et qui compte bien réali­ser un mercato impor­tant cet hiver pour se renfor­cer avant la 2nde moitié de la saison. Et ce, afin de recol­ler aux places quali­fi­ca­tives à une coupe d’Eu­rope. Pour l’ins­tant le club se situe à la 8e place. 86 millions d’eu­ros dans les caisses de l’OL, sans comp­ter les plusieurs centaines de millions récu­pé­rés par les 3 action­naires vendeurs de leur parti­ci­pa­tion (Holnest, Pathé et IDG), ainsi que l’argent que touche­ront tous les action­naires indi­vi­duels d’OL Groupe qui appor­te­ront leurs actions à Eagle Foot­ball dans le cadre de l’OPA qui sera lancée après le closing sur la base d’un cours de 3 euros l’ac­tion. L’opé­ra­tion concerne aussi les OSRANE.

Remonter